ShareThis

Workshop Innovation Alzheimer à Nice : les "serious game" pour améliorer la prise en charge

L’utilisation des jeux vidéo ou "serious games" pour la prise en charge et la stimulation des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer : c'est le thème du 3ème workshop Innovation Alzheimer qui aura lieu demain jeudi 7 novembre de 10h30 à 16h à Nice, immeuble Premium Meridia (1 bd Maurice Slama).

Organisé par l'association Innovation Alzheimer et l’équipe de recherche CoBTeK, en collaboration avec le CNR Santé ce workshop réunit professionnels et experts de différents milieux autour d’une même table pour échanger et proposer des solutions innovantes pour la prévention, le diagnostic et le traitement de la maladie d’Alzheimer et des pathologies associées. L’objectif de ces rencontres est la publication de recommandations dans les revues scientifiques officielles.    

"La maladie d’Alzheimer est un des challenges de santé les plus importants de notre époque", explique le Professeur Philippe Robert, président de l’association Innovation Alzheimer. "Avec CoBTeK, nous nous concentrons sur la recherche de solutions innovantes pour le traitement non pharmacologique de cette maladie. Le concept et méthode utilisée lors des workshops Innovation Alzheimer nous permettent de récolter différents avis et expériences, et ainsi de pouvoir dresser des   recommandations globales.

Pour cette troisième édition, les participants se concerteront autour d’un sujet d’actualité : l’utilisation des jeux vidéo ou "serious games" pour la prise en charge et la stimulation des sujets âgés fragiles ou atteints de la maladie d’Alzheimer. Les "serious games» : pour qui, pourquoi, comment ? Comment designer un "serious   games" adapté aux sujets âgés ? Opportunités, faiblesses et enjeux des "serious game" pour les patients ? Autant de problématiques qui seront traitées cette année en deux étapes. La première partie de la discussion sera lancée à Nice demain avec les représentants français du monde de la santé (associations de famille de patient, psychologues, orthophonistes, infirmières, médecins, ingénieurs, chercheurs, industriels).

La deuxième étape, et la finalisation des recommandations, se tiendra à San Diego (USA) le 15 novembre, afin de faire participer les experts internationaux, réunis dans le cadre du congrès du CTAD (Clinical Trial in Alzheimer Disease). Tenu à Monaco en 2012, le précédent workshop Innovation Alzheimer avait conduit à la publication de recommandations sur l’utilisation des nouvelles technologies. L’association Innovation Alzheimer compte aussi faire de ce workshop un rendez-vous annuel et international de la recherche et de l'innovation.


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011