Lancé en béta à la fin du printemps 1999 et opérationnel dès septembre 1999, le site Sophianet.com a joué les pionniers de la presse économique locale en France. Il a été ouvert par Jean-Pierre Largillet. Journaliste de formation, il avait choisi de quitter le quotidien régional Nice Matin où il travaillait depuis plus de 25 ans, pour passer au Net et jouer le pari du Web et de l'entrepreneuriat en fondant la société WebTime Medias. Pari alors risqué dans une période d'Internet balbutiant.

 

Pur "produit" technologique de Sophia Antipolis, le site a été conçu par une équipe d'étudiants de la junior entreprise de l'ESSI (aujourd'hui Polytech'Nice), tandis que la jeune société WebTime Medias était hébergée au CICA de Sophia Antipolis, où, au passage de l'an 2000, bouillonnaient les start-ups. Fascinante époque de la bulle Internet quand le ciel semblait à la portée de tous.

 

Sophianet a tenu grâce à ses partenaires notamment institutionnels ou associatifs comme la CCI Nice Côte d'Azur, la CASA, le Symisa, le Ceram (aujourd'hui SKEMA Business School), les associations Telecom Valley, SAME, etc. qui lui ont accordé leur confiance et lui ont permis de grandir.

 

A travers le portail WebTimeMedias.com, la couverture éditoriale s'est élargie à l'ensemble de la Côte d'Azur et, au-delà du high tech, à toutes les activités économiques azuréennes. De nouvelles versions ont été lancées avec la société Indigen Solutions, une start-up sophipolitaine fondée par Jérôme Clérico et David Pistori, deux anciens d'Eurecom. De nouveaux sites Web ont été ouverts (Rivierabiz.com, Metropolazur.com, Rivierascope.com, Radiocotedazur.com). D'autres journalistes comme Emmanuel Maumon, Christiane Navas nous ont rejoints. L'aventure s'est poursuivie, amplifiée.

 

Dernier épisode en date, le lancement de "chats video" autour des start-ups azuréennes avec Startup-show.com. Une activité audiovisuelle qui vient de déboucher sur la création d'un studio Web TV avec plusieurs de nos partenaires (les "Espaces Antipolis", FGmédias, Nasteo, Rivieracube et Webtime Medias) et ouvre sur de nouveaux formats d'émissions. Coup d'envoi jeudi 4 octobre 2012 à 11h30 avec un premier "talk show" nouvelle formule sur les start-up de la microélectronique.

 

Vous retrouverez dans ces quelques articles classés par ordre de parution (du plus récent au plus ancien) toutes ces différentes étapes.

 

 

 

 

Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011