ShareThis

Nvidia rachète Icera et pose un pied à Sophia

Comme pour Intel qui est entré de plain-pied dans la technopole à travers le rachat de la division sans fil d'Infineon, Nvida, le spécialiste américain des cartes graphiques, arrive dans la technopole à travers l'acquisition d'Icera (367 millions de dollars). Un grand acteur de plus pour l'écosystème azuréen de la mobilité, sur fond de révolution informatique mobile fulgurante.

Comme Intel avait fait une entrée de plain-pied dans la technopole en rachetant Infineon, c'est par un rachat qu'une autre grande enseigne américaine arrive à Sophia Antipolis : Nvidia. Le fabricant américain de processeurs et de circuits graphiques embarqués, à travers le rachat de la start-up britannique Icera disposera désormais d'un centre de recherche et développement à Sophia (une soixantaine de personnes).


ShareThis

Alcatel-Lucent : le retour sur Sophia Antipolis

A l'occasion de son officialisation du rachat d'Open Plug, une start-up sophipolitaine spécialisée dans les logiciels pour la téléphonie mobile, les dirigeants de l'équipementier ont souligné la volonté du groupe de s'inscrire pleinement dans l'écosystème "mobilité" de la technopole.


ShareThis

Sophia : Alcatel-Lucent officialise le rachat d'Open Plug

C'est une bonne nouvelle, qui sera officiellement confirmée pour Sophia Antipolis : Alcatel-Lucent officialise son rachat de la start-up sophipolitaine Open Plug et renforce ainsi sa présence sur la technopole. L'acquisition, annoncée en septembre 2010, sera ainsi officialisée demain jeudi 7 avril à 17 heures, sur le site de la start-up (2600 route des Crêtes).


ShareThis

Sophia : Intel finalise le rachat de la division Wireless Solutions d’Infineon

Le géant mondial du microprocesseur avait annoncé fin août l'acquisition de la division Wireless Solutions (WLS) de l'Allemand Infineon Technologies. Un rachat qui concerne la technopole où se trouve un site d'Infineon (140 salariés) dédié aux activités mobiles. C'est ce rachat qui vient d'être finalisé par Intel bien décidé à entrer en force dans le monde de l'informatique nomade et du sans fil.


ShareThis

Sophia : Intel se renforce sur la technopole avec Infineon

Dédié aux activités mobiles, Infineon à Sophia (plus de 140 ingénieurs), tombe dans les mains du géant mondial à travers le rachat annoncé fin août de la division Wireless Solutions du groupe allemand (WLS). Une bonne nouvelle pour la technopole alors qu'Intel cherche à se positionner sur la mobilité et la connectivité Internet (sur la photo, Thierry Cammal, directeur de l'Ultra Mobility Group d'Intel, lors du forum SAME).

Thierry Cammal, directeur de l'Ultra Mobility Group d'Intel, est venu à SAME et est intervenu notamment dans le panel des chefs d'entreprises de la microélectronique azuréenne.


Syndiquer le contenu
Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011