Metropolazur
ShareThis

Législatives : la vague Macron n'a pas tout emporté dans les AM

Comme partout en France, la vague jaune a été moins forte qu'au premier tour permettant au parti Les Républicains de garder six députés dans les Alpes-Maritimes : Eric Ciotti (1ère circonscription), Bernard Brochand (8ème), Michèle Tabarot (9ème), Marine Brenier (5ème) réélus; Eric Pauget (7ème) et Laurence Trastour-Isnard (6ème) élus. Mais la République en Marche compte désormais trois députés azuréens sortis vainqueurs de duels avec le FN : Loïc Dombreval (2ème), Cédric Roussel (3ème), Alexandra Valetta Ardisson (4ème).


ShareThis

Législatives AM : les surprises du premier tour

Le grand chambardement est aussi en marche dans les Alpes-Maritimes. Il annonce la fin de l'hégémonie LR dans le département. Marqué par une forte abstention (53,01%), le premier tour des Législatives a réservé quelques surprises : peu connus du grand public, tous les candidats REM sont qualifiés pour le second tour et six d'entre eux se permettent même d'arriver en tête; out, Rudy Salles (UDI, 3ème circonscription) n'aura pas son septième mandat; deux autres candidats LR éliminés (Xavier Beck, 4ème et Anne Sattonnet, 2ème); au programme dimanche 18 juin, trois duels REM-FN, un duel LR-FN et cinq duels REM-LR.


ShareThis

Législatives premier tour : 124 candidats pour 9 circonscriptions


ShareThis

PACA : Renaud Muselier (LR) nouveau président de la Région

Le Conseil régional de Provence-Alpes-Côte d'Azur a élu ce matin Renaud Muselier, candidat Les Républicains, à la présidence de la Région. Il succède à Christian Estrosi qui avait démissionné le 8 mai dernier pour se recentrer sur Nice. Minoritaire (42 élus contre 81 pour LR), le Front National qui n'avait pas présenté de candidat n'a pas pris part au vote.


ShareThis

Législatives A-M : 124 candidats à l'assaut de 9 circonscriptions

La liste des candidats au premier tour des Législatives du 11 juin est arrêtée depuis vendredi 18 heures. Au total 124 candidats se disputeront les 9 siège des Alpes-Maritimes. Seuls cinq députés sortants se représentent : Eric Ciotti (1ère circonscription), Rudy Salles (3ème), Marine Brenier (5ème) Bernard Brochand (8ème) et Michèle Tabarot (9ème). La République en Marche présente des candidats partout, sauf dans la 5ème circonscription, l'ancien fief de Christian Estrosi.


ShareThis

Nice : le chef de cabinet du préfet nommé chef de cabinet de Macron


ShareThis

Nice : la présidente de l'université nommée ministre!

C'est une surprise car son nom n'avait pas été avancé dans les "potentiellement ministrables" : Frédérique Vidal, présidente de l'Université Nice Sophia entre dans le nouveau gouvernement d'Edouard Philippe. Elle a été nommée ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche. A la tête de l'université azuréenne depuis 2012, cette scientifique lui a donnée un nouvel essor avec l'obtention du label Idex (Initiative d'Excellence) et la création de l'Université Côte d'Azur rassemblant les différents acteurs de l'enseignement supérieur du territoire.


ShareThis

Région PACA : Marseille va pouvoir reprendre la main !


ShareThis

Nice : conseil municipal lundi pour le retour de Christian Estrosi


ShareThis

Législatives AM : les six candidats investis par République en Marche!

Caroline Reverso-Meinietti (1ère circonscription), Alexandra Valetta Ardisson (4ème), Nathalie Audin (6ème), Khaled Ben Abderahmane (7ème), Philippe Buerch (8ème) et Dominique Fillebeen (9ème circonscription) : ce sont les six premiers candidats azuréens dévoilés cette après-midi par La République en Marche pour les Législatives 2017. A noter que pour l'instant, aucun candidat n'a été annoncé pour les 2ème, 3ème et 5ème circonscriptions que défend Christian Estrosi, président de la Métropole et partisan d'une position constructive avec le nouveau président de la République.


Syndiquer le contenu
Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011