Metropolazur
ShareThis

Législatives A-M : 124 candidats à l'assaut de 9 circonscriptions

La liste des candidats au premier tour des Législatives du 11 juin est arrêtée depuis vendredi 18 heures. Au total 124 candidats se disputeront les 9 siège des Alpes-Maritimes. Seuls cinq députés sortants se représentent : Eric Ciotti (1ère circonscription), Rudy Salles (3ème), Marine Brenier (5ème) Bernard Brochand (8ème) et Michèle Tabarot (9ème). La République en Marche présente des candidats partout, sauf dans la 5ème circonscription, l'ancien fief de Christian Estrosi.


ShareThis

Nice : le chef de cabinet du préfet nommé chef de cabinet de Macron


ShareThis

Nice : la présidente de l'université nommée ministre!

C'est une surprise car son nom n'avait pas été avancé dans les "potentiellement ministrables" : Frédérique Vidal, présidente de l'Université Nice Sophia entre dans le nouveau gouvernement d'Edouard Philippe. Elle a été nommée ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche. A la tête de l'université azuréenne depuis 2012, cette scientifique lui a donnée un nouvel essor avec l'obtention du label Idex (Initiative d'Excellence) et la création de l'Université Côte d'Azur rassemblant les différents acteurs de l'enseignement supérieur du territoire.


ShareThis

Région PACA : Marseille va pouvoir reprendre la main !


ShareThis

Nice : conseil municipal lundi pour le retour de Christian Estrosi


ShareThis

Législatives AM : les six candidats investis par République en Marche!

Caroline Reverso-Meinietti (1ère circonscription), Alexandra Valetta Ardisson (4ème), Nathalie Audin (6ème), Khaled Ben Abderahmane (7ème), Philippe Buerch (8ème) et Dominique Fillebeen (9ème circonscription) : ce sont les six premiers candidats azuréens dévoilés cette après-midi par La République en Marche pour les Législatives 2017. A noter que pour l'instant, aucun candidat n'a été annoncé pour les 2ème, 3ème et 5ème circonscriptions que défend Christian Estrosi, président de la Métropole et partisan d'une position constructive avec le nouveau président de la République.


ShareThis

Législatives AM : Les Républicains ont choisi leurs candidats

Quels que soient les résultats, du changement en vue dans les Alpes-Maritimes suite aux Législatives des 11 et 18 juin : quatre députés sortants (Jean Leonetti, Jean-Claude Guibal, Lionnel Luca, Charles-Anges Ginesy) ne se représentent pas (une cinquième, Michèle Tabarot, n'a pas encore fait son choix). Seuls Eric Ciotti, Rudy Salles, Marine Brenier et Bernard Brochand tenteront un nouveau mandat. Mais la donne a changé et Les Républicains 2017 ne sont pas sûr de réussir le "grand chelem" azuréen qu'avait réalisé l'UMP 2012.


ShareThis

Christian Estrosi : les dessous d'une démission selon Le Point


ShareThis

Christian Estrosi va démissionner de la présidence PACA pour redevenir maire de Nice


ShareThis

Présidentielle : les Alpes-Maritimes votent Emmanuel Macron (55,38%)

Si au premier tour dans les Alpes-Maritimes le candidat d'En Marche n'était arrivé qu'en troisième position (19,04% contre 27,75% pour Marine Le Pen), il s'est placé nettement en tête au second (55,38% contre 44,62%). Reste que le Front national réalise un score historique, qu'il est majoritaire dans deux grandes villes (Menton, Saint-Laurent du Var) et dans une bonne partie du haut-pays azuréen. Des données à garder en tête pour les Législatives du 11 et 18 juin.


Syndiquer le contenu
Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011