Metropolazur
ShareThis

Législatives AM : Les Républicains ont choisi leurs candidats

Quels que soient les résultats, du changement en vue dans les Alpes-Maritimes suite aux Législatives des 11 et 18 juin : quatre députés sortants (Jean Leonetti, Jean-Claude Guibal, Lionnel Luca, Charles-Anges Ginesy) ne se représentent pas (une cinquième, Michèle Tabarot, n'a pas encore fait son choix). Seuls Eric Ciotti, Rudy Salles, Marine Brenier et Bernard Brochand tenteront un nouveau mandat. Mais la donne a changé et Les Républicains 2017 ne sont pas sûr de réussir le "grand chelem" azuréen qu'avait réalisé l'UMP 2012.


ShareThis

Christian Estrosi : les dessous d'une démission selon Le Point


ShareThis

Christian Estrosi va démissionner de la présidence PACA pour redevenir maire de Nice


ShareThis

Présidentielle : les Alpes-Maritimes votent Emmanuel Macron (55,38%)

Si au premier tour dans les Alpes-Maritimes le candidat d'En Marche n'était arrivé qu'en troisième position (19,04% contre 27,75% pour Marine Le Pen), il s'est placé nettement en tête au second (55,38% contre 44,62%). Reste que le Front national réalise un score historique, qu'il est majoritaire dans deux grandes villes (Menton, Saint-Laurent du Var) et dans une bonne partie du haut-pays azuréen. Des données à garder en tête pour les Législatives du 11 et 18 juin.


ShareThis

Présidentielle : bureaux ouverts jusqu'à 20 heures dans 16 communes


ShareThis

Présidentielle : Christian Estrosi mobilise les entreprises contre le projet Marine Le Pen


ShareThis

Six mois avec sursis pour l'ex-maire de La Gaude qui ne payait pas ses impôts


ShareThis

Premier tour "Présidentielle" : le "Sarkoland" n'est plus ce qu'il était

Pas de scénario cauchemar pour les milieux d'affaires avec un second tour Le Pen-Mélenchon : Emmanuel Macron (23,75%) et Marine Le Pen (21,53%) qualifiés! De ce 1er tour on retiendra que LR est légèrement derrière le FN dans les Alpes-Maritimes (27,75% contre 27,35%). C'est la première fois que Les Républicains ne dominent pas une élection présidentielle dans le département depuis 2002. La fin du "Sarkoland"?


ShareThis

Présidentielle : l'UPE06 vote Fillon… et éventuellement Macron

Le cauchemar pour l'UPE06, c’est un second tour Le Pen-Mélenchon. A quelques jours du premier tour de la Présidentielle Philippe Renaudi, président (à droite sur la photo) et Honoré Ghetti, président PACA de la CGPME, ont aussi présenté la position de l'Union pour l'Entreprise en fonction des programmes économiques proposés et de l'impact sur les entreprises. Oui pour Fillon et éventuellement Macron; non pour Benoît Hamon mais surtout Le Pen et Mélenchon à proscrire.


ShareThis

Sophia : l'étonnant observatoire de la campagne présidentielle

Grace aux outils logométriques et au deep learning, des chercheurs azuréens des Laboratoires Bases Corpus, Langage (BCL) et du Laboratoire Informatique, Signal, Systèmes de Sophia Antipolis (I3S) ont créé un Observatoire de la campagne présidentielle en temps réel. Sur un site web dédié, il vous donne les mots les plus employés par les candidats, leurs phrases clés, leurs verbes phares, leurs mots emblématiques, et bien d'autres choses. A tester.


Syndiquer le contenu
Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011