ShareThis

Alcatel Space Cannes : Jean-Pierre Henry succède à Jean Zieger

Appelé à faire valoir ses droits à la retraite, Jean Zieger quittera l'entreprise le 31 juillet prochain. Depuis le 1er juin, il a passé le relais de Directeur de l'établissement cannois à Jean-Pierre Henry (photo Une), Directeur des activités "Assemblage, Intégration et Essais".



Après Christian Poujardieu, directeur du centre IBM de La Gaude et président de l'UIMM Côte d'Azur, c'est une autre grande figure du high tech azuréen qui fait valoir ses droits à la retraite. Jean Zieger, Directeur de l’Etablissement d’Alcatel Space à Cannes depuis une douzaine d'années, quittera l'entreprise au 31 juillet prochain. Le relais a été déjà passé en douceur puisque, depuis le 1er juin, Jean Zieger a été remplacé à son poste par Jean-Pierre Henry.

Outre le fait de diriger l'une des plus grosses entreprises azuréennes avec 2.000 salariés (le constructeur cannois de satellites est aussi le premier exportateur des Alpes-Maritimes), Jean Zieger s'est beaucoup investi dans la vie économique de la Côte d'Azur et de la région PACA. Il est notamment vice-président de Méditerranée Technologies, vice-président de la MDER (Mission de Développement de l'Economie Régionale). Il a également mis plus récemment toute son énergie dans la démarche Initiative Riviera Technologies, lancée par la CCI NCA avec des chefs d'entreprise azuréens. Jean Zieger a ainsi piloté pendant plus d'un an le groupe de travail qui, après avoir repris les nombreuses études de marketing territorial sur le développement économique azuréen, a listé des actions concrètes à mener en faveur du secteur high tech. Contrairement toutefois à Christian Poujardieu, Jean Zieger ne compte pas quitter la Côte d'Azur. Il pourrait aussi jouer un rôle important notamment dans le lien entre l'économie des Alpes-Maritimes et l'économie régionale PACA.

Son successeur à la direction d'Alcatel Space Cannes, Jean-Pierre Henry, ne vient pas de l'extérieur. Ingénieur en Constructions Aéronautiques, il a fait toute sa carrière sur le site de Cannes où il est entré en 1975. Ingénieur au Bureau d’Etudes, il devient responsable du service "Mécanismes Spatiaux" avant de prendre la tête du département "Produits Mécaniques et Thermiques". Il dirige ensuite le Département "Ingénierie des Satellites de Télécommunication" avant d’être nommé Directeur du "Centre Industrialisation des satellites de télécommunication". Depuis l’an 2000, il est Directeur des activités d’AIT "Assemblage, Intégration et Essais" des satellites et charges utiles d’Alcatel Space Cannes et Toulouse. Il reste en charge de cette responsabilité en complément de son mandat de Directeur d’Etablissement.

La tâche de Jean-Pierre Henry ne sera pas forcément aisée alors que le secteur de l'espace français se trouve aujourd'hui en pleine restructuration. Confronté à une forte baisse du plan de charge en raison de l'effondrement des commandes mondiales de satellites de télécommunications, l'établissement cannois a déjà procédé à un premier plan social visant 250 suppressions d'emplois et se trouve en passe de lancer un second plan social. D'autre part, le projet de fusion entre Alcatel Space et Astrium, la filiale d'EADS, pose en filigrane le problème des "doublons" entre Alcatel et Astrium d'une part, entre Toulouse et Cannes d'autre part. Ce qui n'a pas manqué de relancer au printemps 2003 les interrogations sur la pérennité du site cannois.


Post new comment

  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.

Plus d'informations sur les options de formatage

Image CAPTCHA
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011