ShareThis

Six mois au CICA de Sophia pour le lauréat du GALILEO Masters 2004

La société HCL Technologies, qui concourrait sous les couleurs de Nice-Sophia antipolis, a remporté le prix à Munich pour son projet sur la navigation marine pour la pêche guidé par satellite à l'usage des pays en voie de développement. Web2tel meilleur finaliste azuréen.



Le prix GALILEO Masters 2004 a été attribué à la société HCL Technologies, pour le projet de son collaborateur M. Narayanan, sur la navigation marine pour la pêche. Ce prix, auquel la Côte d'Azur était associée, a été remis lundi à Munich lors de la soirée GALILEO par Hans Spitzner, Secrétaire d’Etat Délégué à l’Economie et aux Technologies représentant le gouvernement Bavarois, et Jean-Pierre Mascarelli, Conseiller Général des Alpes-Maritimes, en charge de la Commission Economie, Tourisme et Pôles de Compétences.

Vingt projets enregistrés sur Nice-Sophia Antipolis

Ce dernier, ingénieur de nationalité indienne travaillant à Munich, a décidé de s’inscrire en sélectionnant la base de Nice-Sophia Antipolis comme clé d’entrée et d’inscription au concours, ainsi que le règlement l’y autorisait. Il bénéficiera en conséquence de 6 mois d’hébergement gratuit au sein du CICA à Sophia Antipolis, afin de venir y développer son projet. Le jury d’experts européens issus des régions en compétition, Nice-Sophia Antipolis, Munich et Göteborg, a désigné par ailleurs le meilleur finaliste de chaque région :
- François Manchon, société Web2tel pour Nice-Sophia Antipolis,
- Hoomann Tahamtani, société KomIT pour la région de Göteborg,
- Anton Mayer, porteur de projet individuel, pour la région de Munich.

Sur les 240 projets déposés en juillet 2004 sur le site officiel du concours GALILEO Masters 2004, les différents groupes d’experts en ont sélectionné 88, sur le seul critère de l’innovation. La région Nice-Sophia Antipolis a enregistré vingt projets dont celui de M. Narayanan, lauréat du concours. Les lauréats exposent leurs projets au Salon Systems à Munich, du 18 au 22 octobre, sur un stand commun "Mobile Communication", mis gracieusement à leur disposition. Une opportunité de rencontres avec des investisseurs, sponsors et partenaires potentiels, ainsi que la presse. Ils assisteront également au séminaire "Communication World", dont l’intervenant majeur est Günther Stamerjohanns, PDG de GALILEO Industries.

Le lauréat : un système fiable et peu coûteux pour localiser les bancs de poissons

Collaborateur de la société HCL Technologies GmbH à Munich, M. Narayanan, est le porteur du projet primé. Son idée : la navigation marine pour la pêche utilisant le GPS et le IPWV (Integrated Precipitable Water Vapour). Tandis que les pays industrialisés utilisent les dernières technologies de navigation par satellite combinées avec le sonar et les technologies de télé-détection pour localiser les bancs de poissons ou les champs d’algues, les paysans et pêcheurs de pays en développement en sont privés, faute de financement.

La combinaison des données existantes et l’utilisation du GPS permet de localiser et d’identifier des ressources naturelles. Ce système simple, fiable et peu coûteux peut s’appliquer également aux prévisions météorologiques et à la surveillance des quotas de pêche pour mieux préserver les ressources

Web2tel de François Manchon : le "m-companion"

Le finaliste de la région Nice-Sophia Antipolis, François Manchon, Directeur de la société Web2tel à Sophia Antipolis a misé sur le « m-companion », une plateforme de navigation pour tourisme et loisir combinant un système vocal interactif avec un GIS (système d’information géographique).

Le Concours Galileo Masters 2004, a été créé et organisé par le Centre d’Applications de Oberpfaffenhofen et la Foire de Munich, sous l’égide du Ministère de l’Economie, du Transport, des Infrastructures et des Technologies du Land de Bavière. L'objectif était de réunir des idées concernant les applications commerciales pour la navigation satellite et promouvoir les idées individuelles par le biais d’attribution de prix. Le comité régional Nice - Sophia Antipolis, sous la conduite de CAD et de la Fondation Sophia Antipolis, regroupait l’ensemble des réseaux, associations et clubs, centres de recherche, université et écoles impliqués dans la thématique navigation par satellites.


Post new comment

  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.

Plus d'informations sur les options de formatage

Image CAPTCHA
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011