RivieraScope
ShareThis

Le Festival de Télévision de Monte-Carlo s'ouvre ce soir

Plongez dans le monde de la télévision et de ses séries : c'est ce qu'offre le 59ème Festival de Télévision de Monte-Carlo qui démarre ce soir au Grimaldi Forum par la Cérémonie d'ouverture avec l'avant-première de LA's Finest et se terminera mardi soir avec la Cérémonie des Nymphes d'Or. Les palmes monégasques des programmes TV.


ShareThis

Cannes 2019 : une Palme d’Or méritée pour Bong Joon Ho

La Palme d’Or du 72ème Festival de Cannes a été attribuée au film de Bong Joon Ho « Parasite ». Une récompense méritée pour le réalisateur coréen dont la comédie sociale relatant les tribulations d’une famille au chômage, qui cherche à se faire une place au service d’un couple très aisé, est une franche réussite.


ShareThis

Cannes 2019 : Le retour en grande forme de Terrence Malick

Palme d’Or en 2011 pour Three of Life, Terrence Malick a fait un retour au Festival de Cannes en très grande forme avec son film Une Vie cachée. Un film lumineux et profond sur l’histoire d’un paysan autrichien qui refusa d’aller combattre et de prêter allégeance à Hitler.


ShareThis

Cannes 2019 : Almodovar en route vers la gloire ?

Avec Douleur et Gloire présenté hier en compétition au Festival de Cannes, Pedro Almodovar est repartie à la conquête d’une Palme d’Or qui lui a toujours échappée jusqu’ici. Une malédiction qui pourrait bien prendre fin cette année avec ce film magistral dans lequel le réalisateur a mis beaucoup de sa vie en se retournant sur son passé.


ShareThis

Cannes 2019 : Ken Loach continue de creuser son sillon avec force

Avec « Sorry We Missed You » présenté hier en compétition au Festival de Cannes, Ken Loach continue à creuser son sillon pour dénoncer des injustices sociales. Cette fois, il s’attaque à l’ubérisation de la société qui fait miroiter des lendemains qui chantent à des travailleurs laborieux qui se trouvent au final plongés dans une grande précarité. Un film fort chargé d’émotion qui parvient à toucher les spectateurs.


ShareThis

Cannes 2019 : Les Misérables, le regard avisé de Ladj Ly sur le monde des banlieues

Premier film français en compétition hier au Festival de Cannes avec Les Misérables de Ladj Ly. Une plongée saisissante dans le monde parfois surréaliste des banlieues au travers de la vie d’une brigade de la BAC qui va commettre une bavure policière. Une bavure filmée par le drone d’un jeune de la cité, ce qui va déclencher une série d’événements incontrôlables.


ShareThis

Festival : le Cannois Adastra films dans deux films en Compétition

Pilier cannois de la Capitale French Tech Riviera, Adastra films de Sébastien Aubert, réussit un joli coup avec deux films inscrits en Compétition Officiel du Festival de Cannes 2019 qu'il a contribué à fabriquer en tant que producteur exécutif : The Climb, de Mike Covino sélectionné à Un Certain Regard et en course pour la Caméra d'Or; "L'heure de l'ours", en Sélection officielle.


ShareThis

Le Festival de Cannes fantôme de 1939 ressuscité à Paris


ShareThis

Festival de Cannes : une sélection "romantique et politique"

"On verra des réalisatrices, des premiers films, des Américains, des zombies, des manipulations génétiques des peintres, des peintresse, des chanteurs, des mafiosos violents, des flics intègres, des chômeurs, des migrants…" a résumé Thierry Frémaux, délégué général, en dévoilant ce matin avec Pierre Lescure, président du Festival, la fournée 2019 de la Sélection Officielle.


ShareThis

L'affiche du 72ème Festival : Agnès Varda en pleine lumière !

Dévoilée ce matin, l'affiche officielle du Festival de Cannes 2019 rend hommage à Agnès Varda, la réalisatrice phare de la nouvelle vague, récemment disparue. L’œil posé sur la plage de Cannes, jeune et éternelle, elle sera "le phare inspirant de la 72e édition !".


Syndiquer le contenu
Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011