ShareThis

Un an après l’état d’urgence, les 1ères assises du logement pour actifs

Un an après avoir décrété l’état d’urgence sur la question du logement des actifs, la CCI Nice Côte d’Azur a organisé, lundi 5 mars au CERAM Sophia Antipolis, les 1ère Assises du logement pour actifs. Si l’offre de logements dans le département reste notoirement insuffisante puisqu’il manque 1 800 logements/an pour répondre à la demande, la prise de conscience et la mobilisation des collectivités locales sur cette question a progressé.

Pour Jean Marie Ebel, Président de l’Observatoire Immobilier d’Habitat Côte d’Azur, les 12 propositions avancées l’an dernier par la CCI sont toujours d’actualité, et loin d’avoir été appliquées à 100%, mais certaines avancées sont tout de même à souligner, notamment sur le problème du foncier.

 


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011