ShareThis

Le Rotary Cannes Aegitna s’attaque à la mort subite

Chaque année, près de 60 000 personnes meurent en France d’un arrêt cardiaque, hors de l’hôpital, touchées par ce que l’on appelle « la mort subite ». Un phénomène qui touche n’importe qui et n’importe où. Des personnes qu’il est possible de sauver pour peu que l’on agisse vite car l’on ne dispose que de 5 minutes pour agir, temps insuffisant pour que les secours traditionnels n’interviennent.

Or un choc électrique bien calibré permet au cœur de ces victimes de battre de nouveau normalement. Des appareils, peu onéreux et utilisables par tous, existent pour cela, encore faut-il qu’ils soient disponibles à proximité immédiate de l’incident. C’est le sens de l’action « Agir pour une Vie » du Rotary Cannes Aegitna dont les principaux objectifs nous sont rappelés par son Président, André Randazzo.

 


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011