ShareThis

Cannes : Michel Mouillot a retrouvé sa pleine liberté (Nice-Matin)

"Michel Mouillot est libre. Onze ans et quarante-cinq jours après le début des affaires cannoises. Et après 1 440 jours de détention – soit 48 mois, la plus lourde peine jamais effectuée par un homme politique de la Ve" signale François Rosso dans Nice-Matin du 6 septembre. L'ancien maire de Cannes qui avait "plongé" le 16 juillet 1996 dans l'affaire des machines à sous du casino du Noga était en semi-liberté depuis janvier 2007. Le 30 août dernier, il a retrouvé une liberté totale, il est de nouveau autoriser à humer l'air de la Croisette, mais reste toutefois dans l'impossibilité de se présenter à une élection avant 2010.

 

Même s'il l'aurait souhaité, il ne pourrait donc entrer directement dans l'arène des prochaines municipales. Me François Saint-Pierre, son avocat, a d'ailleurs précisé que son client souhaitait désormais rester en dehors du champ médiatique. Michel Mouillot, comme tout citoyen, n'en garde pas moins ses préférences. Il a ainsi confié à des proches que pour lui le meilleur candidat pour Cannes était Jean Martinez. Celui-ci a déjà affiché son intention de partir à la conquête de la mairie de Cannes avec d'anciens co listiers de Michel Mouillot dont la forte personnalité ne devrait pas manquer de compter dans une campagne cannoise qui s'annonce redoutable.

 

Lire sur Nicematin.fr : "Michel Mouillot libre et discret…mais dans le jeu politique malgré lui"

 

 


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011