ShareThis

Sophia : Seemage, le magicien de la 3D, racheté par Dassault Systèmes

"C'est une belle conclusion. Il y avait entre Seemage et Dassault Systèmes une bonne synergie. Elle s'est concrétisée. Avec James Dugalais nous sommes très heureux. Une nouvelle étape commence pour Seemage et aussi pour Sophia où la société devrait connaître de nouveaux développements" : c'est en ces termes qu'Eric Piccuezzu a commenté l'acquisition par le géant Dassault Systèmes de la société Seemage qu'il avait fondée avec James Dugalais en 2002 au CICA de Sophia Antipolis. Une transaction annoncée ce matin et dont le montant n'a pas été dévoilé.

 

Une complémentarité avec Dassault Systèmes

 

"La complémentarité avec Dassault Systèmes existait depuis le départ. Elle était en tout cas ressentie par nos grands clients industriels, Alcatel, Peugeot, Renault qui utilisaient les logiciels de Dassault Systèmes, poursuit Eric Piccuezzu. Cette complémentarité sera développée et Seemage bénéficiera en plus de la force commerciale du groupe." De son côté, Dassault Systèmes explique qu'avec cette acquisition il va pouvoir fournir des solutions innovantes destinées à répondre à la demande croissante de ses clients dans le domaine de la documentation produits.

 

Magicien de la mise en scène 3D, Seemage a créé à l'usage des entreprises industrielles et de leurs sous-traitants des solutions 3D de visualisation collaborative et de présentations interactives à partir de modèles CAO existants: maquette numérique, visualisation et publication technique opérationnelle (MVP). Dassault Systèmes étant l’un des premiers éditeurs mondiaux de solutions 3D et de gestion du cycle de vie des produits (Product Lifecycle Management-PLM), la complémentarité était évidente. "Cette acquisition marque une nouvelle étape majeure dans notre mission de démocratisation des données 3D relatives aux produits et d'exploitation de la 3D en tant que média universel", a déclaré aussi Bernard Charlès, Directeur général de Dassault Systèmes.

 

Seemage intégré dans 3DVIA de Dassault Systèmes

 

" Nous allons ainsi ouvrir le PLM à de nouvelles communautés telles que le service client, la formation technique, le marketing ou les ventes, en proposant une nouvelle catégorie d'outils pour la création de contenus, à partir du poste de travail. Cette initiative sera menée par Chris Williams - actuellement CEO de Seemage, en tant que General Manager en charge des solutions entreprises 3DVIA".

 

Pour Chris Williams, CEO de Seemage" notre intégration dans 3DVIA, la marque de Dassault Systèmes dédiée aux expériences 3D vécues en-ligne comme dans la vie réelle, va nous permettre d’atteindre une cible élargie de nouveaux utilisateurs. L’architecture XML ouverte développée par Seemage s’intègre en toute transparence aux systèmes d’entreprise et permet à nos clients de créer facilement des documents composites 3D d’une grande richesse, directement à partir de son poste de travail. Les entreprises peuvent ainsi rentabiliser les investissements stratégiques consacrés à des solutions PLM et réutiliser ces informations pour tout type de produits quelle que soit leur dimension, qu’il s’agisse d’une chaîne hi-fi, d’une cafetière ou d’un avion".

 

Un rachat qui devrait être bénéfique pour Sophia

 

Dans un communiqué, annonçant cette acquisition, Dassault Systèmes note qu'il "intégrera l’ensemble de la gamme de produits 3DVIA Seemage dans toutes ses solutions, afin que la création de documentations 3D en environnement de bureau puisse être accessible par l’intermédiaire de tous les circuits de vente de Dassault Systèmes. Dassault Systèmes mettra immédiatement à disposition ses solutions 3DVIA Seemage existantes à l’ensemble des segments de marché. Dassault Systèmes fournira également un système de publication professionnel interactif en 3D à l’attention des marchés de l’après-vente et des services."

 

Pour Sophia Antipolis d'autre part, cette transaction devrait être bénéfique. Toute l'équipe de Recherche et Développement (une trentaine de personnes) restera basée à Sophia, tandis que le fort développement commercial qui est prévu devrait déboucher sur un renforcement de la R&D. Les deux fondateurs devraient également rester, Eric Piccuezzu continuant d'assurer le rôle de vice-président exécutif Produits et Stragégie.

 


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011