ShareThis

L'Université azuréenne en Russie : le MBDS ouvre une antenne à Astrakhan

L’Université Nice Sophia Antipolis pose un pied en Astrakhan, capitale russe du caviar dans le delta de la Volga et, moins anecdotiquement, métropole d’une région riche en ressources gazières exploitées par Gazprom. Pour la première fois en effet, le Master MBDS dispensera, à Astrakhan, sa formation en langue étrangère (russe) et accueillera en parallèle, à Nice, des étudiants francophones qui passeront les examens universitaires du MBDS en français.

 

Un Centre Franco-Russe sur le Tourisme et l’écotourisme

 

Un protocole de création d’une "antenne" du Master MBDS et de son expertise en prototypage de projets NTIC, a été signé voilà quelques jours à l’Université d’Etat d'Astrakhan entre Albert Marouani, président de l'UNSA et le recteur Alexandre Louniov, représentant l'université d'Etat d'Astrakhan. Cette accord est-il précisé procède d’une volonté conjointe des partenaires de faire rayonner ce nouveau centre pour la Russie mais également pour les six pays bordant la mer Caspienne.

 

A cette occasion a également été signé un autre accord : un protocole d’appui à la Création d’un Centre Franco-Russe sur le Tourisme et l’écotourisme. Dans ce contexte sera accueillie à Nice en 2008 une délégation d’Astrakhan composée notamment d’éminents enseignants-chercheurs russe dans les diverses thématiques concernées : environnement, tourisme, NTIC, économie.. etc.…

 

Cette visite permettra de poser les jalons de la future contribution du Master MBDS dans le domaine des NTIC pour le tourisme et l’écotourisme. A ce titre, le Master MBDS participera, fin mai 2008, au "Premier Sommet NTIC de la Mer Caspienne" où il présentera deux démos du MBDS Astrakhan et du MBDS Nice sur une sélection de projets de prototypage des objets communicants du futur.

 

Le Master MBDS : une formation NTIC haut de gamme, à la pointe de l’innovation

 

Sous la direction de Serge Miranda, le Master MBDS (Multimédia, Bases de Données et Systèmes) de l’Université Nice Sophia Antipolis forme à Sophia Antipolis, depuis 15 ans, des chefs de projets en informatique capables de développer des applications sans fil du futur dans la convergence informatique (Internet), des télécommunications (Wireless) et du multimédia. Cette formation s’inscrit aujourd’hui dans le cadre d’une structure inédite : l’Institut IMAGINE (Innovative Mixed Aplications Generated by Interdisciplinary Network Environment), un incubateur de projets innovants tourné vers le futur.

 

Parmi les réalisations majeures : La ‘voiture communicante’ avec Mercedes, Citroën, Renault ; la santé (personnes âgées) avec le CHU de Nice ; le m-tourisme/voyage avec Amadeus ; la virtualisation et le m-paiement avec le Crédit Agricole ; la traçabilité du commerce équitable avec Malongo ; les vêtements taggés avec Rica Lewis ; les applications mobiles avec Orange, SFR, .. et de multiples applications d’entreprises utilisant les tags RFID/NFC (Philips, Nokia, Samsung, etc.).

 


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011