ShareThis

Transport en commun : la CANCA se rallie au ticket à 1 euro

La CANCA (Communauté d'agglomération Nice Côte d'Azur) s'est finalement ralliée au ticket à 1 euro. Hier matin les maires de la Canca, à l'unanimité moins une voix (le sénateur-maire de Nice et président de la communauté Jacques Peyrat), ont décidé qu'à compter de la mi-février, le ticket de tram comme de bus sur Ligne d'Azur serait descendu à 1 euro contre 1,30 euro actuellement. Jacques Peyrat, de son côté, s'était abstenu, ne souhaitant pas passer à 1 euro avant 2009.

 

La décision a été accueillie avec une grande satisfaction par le Conseil général qui avait lancé le 4 septembre dernier, l'idée du Ticket d'Azur à 1 euro, ticket opérationnel depuis le 1er janvier. Hors celle de la CANCA, les Autorités Organisatrices de Transports des Alpes-Maritimes étaient passées au tarif à 1 € pour les déplacements dans le département. Le fait que la CANCA gardait le tarif d'1,30 euro pour les transports à l'intérieur de la communauté créait cependant une certaine confusion pour le public. Notamment, il en coûtait plus cher par exemple pour aller en bus ou en tram d'un quartier à l'autre de Nice que pour aller de Nice à Cannes ou de Nice à Grasse et traverser ainsi le département. D'où pour les usagers, l'intérêt de la décision de la CANCA d'harmoniser ses tarifs avec ceux du Ticket d'Azur.

 

Dans un communiqué, le président du Conseil général rappelle que "le tarif unique à 1 € permettra de désengorger les centres villes, de fluidifier la circulation et ainsi de limiter l’émission de gaz à effet de serre". Christian Estrosi se réjouit d'autre part "pour l’ensemble des usagers qui désormais pourront utiliser le Ticket Azur au tarif unique à 1 € sur l’ensemble des lignes de transports en commun des Alpes-Maritimes. Pour 1 €, chaque usager a la possibilité de se déplacer d’un point à l’autre du département en prenant deux lignes successives dans un délai de 2 heures 30." Et de conclure : "l’adoption du Ticket Azur à 1 € est un véritable succès d’avenir pour les Alpes-Maritimes qui sont le seul département de France à proposer un tarif unique sur l’ensemble de leur territoire, toutes lignes de transports en commun confondues".

 


Post new comment

  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.

Plus d'informations sur les options de formatage

Image CAPTCHA
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011