ShareThis

Appel à projets santé 2008 : 25 dossiers retenus pour 5 M€

Un total de 25 dossiers retenus pour un montant de 5 millions d’euro en 2008 : c'est le résultat de l'appel à projets santé 2008, lancé le 5 novembre dernier par le Conseil général des Alpes-Maritimes sur le thème "Innovations techniques ou technologiques dans le domaine de la santé et de la lutte contre le cancer". Lors de sa réunion du 29 février, la Commission permanente du Conseil général, présidée par Christian Estrosi, a établi la sélection. Les dossiers retenus concernent :

  • le cancer : 14
  • la maladie d’Alzheimer : 5
  • des équipements de radiologie : 2
  • diverses spécialités (gérontologie, gastro-entérologie, infectiologie…) : 4.

 

Du système de navigation virtuelle échographique au serveur de données cancérologiques

 

Un budget de 5 millions d’euros sera consacré par le Conseil général à la réalisation de ces projets, dont notamment un système de navigation virtuelle échographique par fusion d’images pour la ponction percutanée diagnostique ou thérapeutique de tumeurs hépatiques, la mise en place d’un serveur de données cancérologiques, ou la création d’un centre universitaire de simulation chirurgicale coelioscopie.

 

Afin que les habitants des Alpes-Maritimes bénéficient des meilleures technologies dans le domaine de la santé, en 2005, le président de l’Assemblée départementale avait souhaité que le Conseil général apporte, dans le cadre d’un appel à projets santé, son soutien financier aux établissements de soins, équipes médicales ou chercheurs du département, pour l’acquisition d’équipements dédiés à la recherche médicale et aux améliorations de pointe en matière de dépistage, diagnostic et traitement.

 

Comme les précédents appels à projets santé, l’appel à projets 2008 a connu un joli succès avec 64 dossiers émanant d’établissements de soins publics et privés, d’équipes médicales ou de recherche, sur des thèmes de santé publique, comportant des innovations techniques et technologiques. Tous ces dossiers mettent en exergue la compétence des équipes de pointe installées dans les Alpes-Maritimes, ainsi que la richesse du partenariat inter-institutionnel.

 

Un bel exemple de concrétisation avec le "cyberknife" de Lacassagne

 

Ils ont été examinés par un comité scientifique, regroupant plusieurs experts scientifiques et médicaux, comité placé sous la présidence conjointe des professeurs Francis Larra, président de la ligue contre le cancer, professeur émérite de cancérologie à la faculté de médecine d’Angers, et Bruno Vellas, chef du service de gériatrie, maladie d’Alzheimer au centre hospitalier universitaire de Toulouse.

 

Après examen, ce comité a proposé de retenir 25 projets qui répondaient aux critères de qualité scientifique, d’adéquation à la situation sanitaire des Alpes-Maritimes, mais aussi d’originalité du sujet, de caractère innovant, du choix des méthodes, de la compétence des équipes et de la pertinence des budgets prévisionnels.

 

Rappelons que les deux appels à projets précédents ont permis de soutenir 59 dossiers pour un montant total de 10 millions d’euros. A titre d’exemples : le robot chirurgical "Da Vinci S", le cyberknife du centre Antoine Lacassagne, le système clinique d’analyse tridimensionnelle du mouvement pour l’enfant handicapé moteur, le traitement par radio-fréquence des cancers pulmonaires. L’appel à projets santé a été couronné en 2006 par une Marianne d’or pour son caractère innovant et exemplaire.

 


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011