ShareThis

La Fondation Sophia Antipolis en pole position dans la politique des clusters

La Fondation Sophia Antipolis s'est positionnée solidement en Europe sur tout ce qui touche la politique des clusters. Ainsi, la Fondation est représentée à Berlin pour la conférence "Cluster Policy and Management – European & Regional Initiatives for Innovation" organisé par l'"European Academy for Taxes, Economics & Law", manifestation qui s'est ouverte hier lundi 22 et se termine aujourd'hui mardi 23 septembre. Directeur du Département International et des Affaires Européennes de la FSA, Laurent Soulier a présenté outre les grandes lignes d’actions préconisées dans le cluster mémorandum, les attendus de la conférence ministérielle des 13 et 14 novembre qui se tiendra à Sophia Antipolis ainsi que la mission confiée par la DGE à la Fondation Sophia Antipolis pour internationaliser les gouvernances des pôles et leurs PME.

 

Divers représentants Européens, ont partagé leurs connaissances sur plusieurs thèmes autour des clusters. Parmi eux : Carsten Schierenbeck (Officier Politique, DG Entreprise & Industrie, Commission Européen), Christoph Beer (Directeur-Cluster, ICT Cluster Bern, Suisse), Stafan Bjurulf (Conseiller Régional, Région Värmland, Suède), Emilio Duch (President, The Cluster Competitiveness Group, Espagne) …      

 

Après Berlin, l'un des prochains grands rendez-vous dans le domaine des clusters sera celui de Sophia Antipolis. Evénement de la Présidence Française de l'Union Européenne, la Conférence ministérielle européenne sur les clusters réunira les 13 et 14 novembre dans la technopole les 27 ministres d’Europe chargés de la politique des clusters (ou leurs représentants), ainsi que les commissaires européens et des fonctionnaires de la Commission Européenne.

 

Cet événement débutera le 13 novembre par le Forum des Pôles de compétitivité que la Fondation Sophia Antipolis organise pour la 4e année consécutive et se conclura, le 14 novembre, par une session rassemblant les seuls ministres et représentants de la Commission Européenne. La première journée permettra de débattre autour de thématiques d’importance majeure pour le développement des clusters en Europe : financement, coopération internationale, intégration des PME, développement de nouvelles compétences …

 

Le résultat de ces débats sera proposé, le lendemain aux responsables politiques pour nourrir leur réflexion et l’élaboration d’une politique européenne commune des clusters. Le document issu de ces travaux sera ensuite proposé au Conseil de la Compétitivité de décembre 2008.

 

Contacts

Information : Nadège Bouget

Laurent Soulier


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011