ShareThis

LGV PACA : un point sur la mission du médiateur Yves Cousquer

Le projet de LGV PACA reste sur les rails ainsi que l'a annoncé en début de semaine Yves Cousquer. Le médiateur nommé par le gouvernement travaille à son rapport qu'il doit remettre le 15 juin prochain, rapport devant permettre le choix d'un tracé avant le 30 juin selon la mission qui lui a été donnée par Jean-Louis Borloo. Yves Cousquer ne s'est évidemment pas étendu sur les premiers résultats du travail mené avec le secrétariat permanent qui regroupe 22 représentants des grands élus de la région, de Réseau Ferré de France (RFF), de la SNCF et de l'Etat.

 

Le médiateur a seulement déclaré ne pas exclure d'exprimer une préférence de tracé dans son rapport et avoir demandé au secrétariat permanent dans son étude de "donner autant de poids à 2040 qu'à 2020" en ce qui concerne l'avenir de la demande de transports en PACA. Autre petite phrase à interpréter et reprise par les médias : "on ne va pas opposer des tracés mais des scénarios avec des investissements sur une infrastructure nouvelle et des aménagements sur les lignes existantes". Le secrétariat doit par ailleurs se réunir en séminaire la semaine prochaine, les 12 et 13 mai pour approfondir la question des coûts et des capacités des deux tracés en compétition (le "tracé des métropoles du Sud" par Marseille et Toulon et le "tracé Côte d'Azur" en direct sur Nice à partir d'Aix).


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011