ShareThis

Sophia : le projet AGOS dans la vague du "cloud computing"

Le projet AGOS (Architecture Grid Orientée Services), que conduit à Sophia Antipolis, HP et ses partenaires, offre un bon exemple des synergies mises en place par l'intermédiaire des pôles de compétitivité entre la recherche et les entreprises. L'Inria Sophia, depuis quelques années, fait des recherches sur le "Grid computing", les grilles informatiques qui permettent de faire travailler ensemble, des dizaines, voire des milliers de PC et de disposer ainsi d'une puissance de calcul colossale. Ces recherches avaient débouché sur la création par un chercheur responsable du projet, Denis Caromel, d'une start-up. ActiveEon avait "industrialisé" les recherches en développant une solution Open Source, ProActive Parallel Suite, de déploiement des services sur les grilles. C'est cette start-up qui est une des pièces du projet AGOS monté par HP.

 

Apporter aux entreprises une nouvelle infrastructure informatique

 

Cette solution intègre en effet la technologie innovante ProActive Parallel Suite® dans l’environnement HP/Oracle. L’objectif ? Apporter aux entreprises une nouvelle infrastructure informatique flexible et efficace combinant les dernières technologies SOA (Applications orientées services) et Grid (Grille de calcul, incluant les nouvelles infrastructures de type Cloud). Ce projet est porté par HP en association avec Oracle, l’INRIA, la start up ActiveEon et des entreprises de la région PACA.

 

Développé au sein du pôle de compétitivité SCS (Solutions Communicantes Sécurisées) de la région PACA, AGOS permet de mettre en place un environnement de gestion automatisée, sécurisé et intégré de l’IT (informatique) en phase avec les besoins du business. Basé sur la communication et la coopération sécurisées de composants applicatifs et matériels distribués, il apporte une réponse aux contraintes des entreprises face à un environnement en perpétuel changement.

 

Des partenaires académiques, technologiques et locaux

 

Dans ce projet, "HP apporte l’expertise de son centre européen d’Architectures Orientées Services et son centre Adaptive Infrastructure (basé sur le Grid), à Sophia-Antipolis pour la réalisation de la plate-forme technique et des solutions logicielles, en partenariat avec Oracle et ActiveEon" commente Pierre Baudelle, Adaptive Infrastructure Marketing manager HP. AGOS s'appuie bien sûr également sur la recherche académique de l’INRIA de Sophia-Antipolis. Le partenariat technologique entre HP et Oracle a ensuite permis de faire évoluer cette solution en combinant des technologies d’Adaptive Infrastructure, de grilles de calcul, de SOA et de Business Intelligence. Enfin, les entreprises locales ont apporté des cas d’études aux industriels afin de valider la solution AGOS.

 

Pour Daniel Serain, Directeur, Oracle EMEA Middleware Technology, il s'agit là d'un "beau projet de recherche collaboratif soutenu par les pouvoirs publics français. Il allie le meilleur de la technologie aux meilleures capacités de recherche. Des idées révolutionnaires pour notre marché commencent déjà à se dessiner". Commercialement parlant, ce projet est aujourd'hui d'autant plus intéressant qu'il vient s'insérer dans la nouvelle vague informatique du "cloud computing", l'informatique dans les nuages avec des données et des applications placées sur des serveurs distants.

 

Renforcer les possibilités offertes par l'environnement "cloud computing"

 

AGOS en effet renforce et complète les possibilités offertes par un environnement "cloud computing". Côté intégration, il facilite la création et l'intégration de processus business dans un environnement Grid. Dans le domaine de la gestion, il fournit des interfaces de monitoring des services qui permettent de contrôler et d’améliorer leur fonctionnement dans l’environnement grid. Pour la performance, il combine la flexibilité et la reconfiguration dynamique des plateformes (Adaptive Infrastructure) avec la migration des services sur la Grille (ProActive).

 

"Avec la solution AGOS, les entreprises bénéficient de l’intégration et de l’optimisation de leurs ressources internes (serveurs, clusters, stockage, réseau), avec en plus la possibilité d’inclure progressivement et dynamiquement des solutions externes de Cloud Computing lorsque cela s’avère nécessaire et économique", commente Denis Caromel, chef de projet à l’INRIA et fondateur d’ActiveEon.

 

Pour HP, le projet AGOS s’inscrit dans la droite ligne de sa stratégie qui est de répondre aux exigences du marché qui est de fournir une infrastructure et des outils de gestion pour le Cloud Computing, plus accessibles et plus flexibles, tout en simplifiant l’expérience client. "Avec AGOS, HP renforce son partenariat avec les collectivités locales et les entreprises de la région PACA où nous sommes déjà fortement implantés et démontre sa capacité à apporter des solutions sur-mesure à ses clients", ajoute Pierre Baudelle. Une illustration de "la capacité d’associer des leaders mondiaux et des start-up pour la réalisation d’un projet d’envergure qui est au cœur de la mission du pôle de compétitivité SCS", conclut Georges Falessi, Directeur du pôle SCS.


Post new comment

  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.

Plus d'informations sur les options de formatage

Image CAPTCHA
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011