ShareThis

Barbossi : la mauvaise manière de Véolia à la ville de Mandelieu

Alors qu’il avait déclaré à de nombreuses reprises que le Domaine de Barbossi n’accueillerait pas un centre d’enfouissement, le Maire de Mandelieu a vu arriver sur son bureau une demande de permis de construire de la part de la société Véolia, assortie d’une installation de panneaux photovoltaïques, ce qui entraînait une instruction préfectorale de ce dossier.

Même s’il ne doutait pas de la décision du Préfet compte tenu de la protection du site par la Loi littorale, Henri Leroy a été surpris de cette mauvaise manière venant de la part d’un partenaire historique de la ville sur de nombreux dossiers. Sa réaction n’est sans doute pas étrangère au retrait rapide d’une demande qui avait peu de chance d’aboutir.

 

 


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011