ShareThis

W3C : POWDER, un nouveau standard pour renforcer la confiance sur le Web

Le W3C (World Wide Web Consortium) franchit un nouveau cap dans la création d'un Web de confiance en optimisant la recherche des contenus pertinents et de qualité. En lançant le nouveau standard POWDER ("Protocol for Web Description Resources"), un protocole des ressources de description du Web, le W3C a voulu aider les internautes à trouver des conseils médicaux fiables, des détaillants dignes de confiance ou du contenu disponible dans le cadre d'une licence spécifique (telle qu'une licence Creative Commons).

 

Ce nouveau protocole permet à un fournisseur de contenu de décrire précisément le contenu de son site Internet et de certifier la qualité de son architecture. Grâce à l'utilisation des technologies du web sémantique, l'internaute peut ainsi trouver plus rapidement une information à partir d'un moteur de recherche. "Les utilisateurs me demandent souvent comment ils peuvent distinguer le contenu utile dans la masse d'information disponible sur le Web" explique l'animateur du groupe de travail POWDER, Phil Archer de l'Institute of Informatics & Telecommunications (IIT). "POWDER est leur sésame. Les instructions POWDER combinées à la technologie d'authentification peuvent aider les internautes à trouver des informations qui répondent à leurs propres critères de qualité et ce, automatiquement."

 

En utilisant les descriptions POWDER, les fournisseurs de contenu permettent aux internautes d'exploiter des outils pour rechercher un contenu fiable. Par exemple, un site souhaitant promouvoir la convivialité mobile de son contenu ou de ses applications peut ainsi le montrer. Les fournisseurs commencent par créer un contenu conforme au modèle mobileOK et le valident avec le vérificateur mobileOK du W3C. Le vérificateur génère les instructions POWDER qui s'appliquent aux différentes pages. Qui plus est, POWDER permet aux fournisseurs de contenu d'intégrer des instructions sur des groupes de ressources (toutes les pages, images et vidéos d'un site Web).

 

D'autres outils, dont le générateur i-sieve POWDER (non créé par le W3C), génèrent des instructions POWDER sur la convivialité mobile de sites entiers, explique le W3C. Une fois ces instructions en place, elles peuvent être utilisées par des moteurs de recherche ou d'autres outils pour aider les internautes à trouver du contenu mobile facile à utiliser. Si les instructions POWDER ne suffisent pas à elles seules à garantir la qualité ou la pertinence, elles favorisent néanmoins la responsabilisation dans la mesure où elles sont toujours attribuées à un "éditeur".

 

Lire sur le site du W3C : "POWDER favorise la confiance sur le Web"

 

 


ShareThis

Publier un nouveau commentaire

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

Image CAPTCHA
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011