ShareThis

Reprise de l’immobilier, le point de vue des agents immobiliers: l’interview de Pierre Laurent

Les chiffres de l’Observatoire Immobilier d’Habitat de la Côte d’Azur pour le premier semestre 2009 ont été dévoilés vendredi à Nice. L’occasion de rencontrer le Président de la FNAIM Côte d’Azur moins enclin à se réjouir de l’embellie constatée sur le marché de l’immobilier, car la reprise n’a pratiquement pas concernée le marché de la revente. Pour Pierre Laurent, cela est du à l’absence de dispositif type Loi Scellier dans ce secteur et il estime que les pouvoirs publics seraient bien inspirés à y remédier au plus vite.

Le marché de l’ancien a également du subir les effets de l’attentisme, aussi bien des acheteurs que des vendeurs, même si les agents immobiliers ont su convaincre les vendeurs de baisser leurs prix pour s’adapter au marché. Aujourd’hui, les perspectives sont plus favorables, et un frémissement commence à se produire, au moins sur le marché de la résidence principale.

 


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011