ShareThis

Christian Estrosi veut faire entendre raison à la direction de Wipro

Les salariés de Wipro, en lutte contre la décision de la multinationale indienne de fermer le site de Sophia Antipolis, se sont invités vendredi à Nice à l’ouverture du Conseil Municipal, afin d’alerter sur leur sort le Maire qui est en même temps Ministre de l’Industrie.

Christian Estrosi les a reçu dans l’après midi et a profité de cette réunion pour leur apporter son soutien, dénonçant au passage le comportement de la multinationale, utilisant le plan de relance pour obtenir le remboursement de 3 ans de crédit impôt recherche, quelques jours avant de décider la fermeture du site de Sophia Antipolis. Mais le Ministre de l’Industrie reste bien décidé à faire entendre raison à la direction de Wipro.

 


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011