ShareThis

Première pierre du Campus STIC : l’interview d’Eric Ciotti

eric ciotti - interview.jpg

Après bien des péripéties et quelques années de retard, la première pierre du Campus STIC a été posée hier à Sophia Antipolis. L’occasion de rencontrer le Président du Conseil Général soulagé de voir enfin démarrer ce campus prometteur et surtout heureux de lancer ce projet d’avenir le jour même où Nicolas Sarkozy a fixé les priorités du Grand emprunt dans lesquelles ce campus s’inscrit totalement.

Pour que le chantier puisse débuter, Eric Ciotti reconnaît avoir pris quelques risques puisque son financement de 72.3 millions d’euros n’est pas encore totalement bouclé. Mais pour lui, il s’agit là d’un pari sur l’avenir car ce campus qui doit ouvrir ses portes à la rentrée 2012 va permettre à la technopole, et plus largement à l’ensemble du département de franchir un nouveau cap pour relever les défis du futur et augmenter encore le rayonnement international du territoire.

 

 


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011