ShareThis

Christian Estrosi : 3 M€ supplémentaires pour des services mobiles innovants

Ministre chargé de l’industrie, Christian Estrosi a lancé la semaine dernière à l’occasion du colloque sur les services mobiles sans contact organisé à Bercy, un appel à projets collaboratifs visant à développer des services innovants s’appuyant sur les téléphones mobiles de nouvelle génération. Le gouvernement avaient déjà lancé en 2008 et 2009, deux appels à projets collaboratifs autour du RFID et de NFC, respectivement de 3 M€ et de 3,5 M€. Avec ce nouvel appel à projet de 3 M€, ce seraient une vingtaine de projets qui seraient soutenus pour près de 10 M€.

 

NFC, RFID associés à l'Internet mobile 3G

 

Les services mobiles sans contact, estime Bercy, apporteront de vrais plus dans le quotidien des Français, en leur permettant d’accéder à des informations contextuelles, de payer en toute simplicité avec leur téléphone mobile ou encore de rassembler toutes leurs cartes de fidélité sur un même support électronique, etc.

 

En complément des technologies sans contact (NFC, RFID), les terminaux mobiles intègrent maintenant de nouvelles possibilités d’interaction grâce à divers capteurs (localisation, mouvement, appareil photo…). Associées à l’essor de l’Internet mobile 3G, ces technologies rendent possibles des applications particulièrement créatives, faisant le lien entre l’environnement immédiat de l’utilisateur et les services accessibles sur Internet. Pour Christian Estrosi, la France qui est à la pointe de ces nouveaux usages, pourra renforcer la position de son industrie dans des secteurs de hautes technologies, tels que les télécommunications, les composants électroniques ou le logiciel.

 

BPass+, Nice Future Campus, Smart Muse, sélectionnés en 2009

 

L'an dernier, 13 projets avaient été retenus dont trois touchent plus particulièrement à la Côte d'Azur :

  • BPass+ pour permettre à Veolia, l’opérateur de transport de la communauté "Nice Côte-d’Azur", de proposer à l’usager un service de rechargement et de stockage de son titre de transport directement sur son téléphone mobile NFC ;
  • Nice Future Campus, auquel contribue un large partenariat réuni autour d’Extelia, pour constituer un grand espace d’expérimentation sur les services mobiles sans contact auprès des étudiants du campus de l’Université de Nice-Sophia Antipolis ;
  • Smart Muse, porté par Connecthings, pour mettre en place dans les musées (expérimentations prévues au Centre Pompidou et dans le Vieux Nice) un système de visite intelligent reposant sur la lecture de tags RFID pour accéder à des contenus contextualisés

 

Ces projets sont mis en application grandeur nature dans l'opération "Nice ville NFC" qui débute ce trimestre. D'autre part en 2008, l'appel à candidature lancé pour la création d’un centre de référence national sur le RFID avait permis de retenir la proposition du pôle SCS (Solutions Communicantes Sécurisées) associé au pôle Traçabilité (Valence - 26) qui, installé au Rousset, est désormais bien établi.

 

Dispositif élargi aux réseaux de capteurs mobiles et aux objets connectés

 

Le ministère note que le potentiel encore important de projets collaboratifs innovants sur les thématiques NFC et RFID et les développements du marché intervenus depuis 2009 l'ont conduit à renforcer son soutien au développement de services nouveaux pour les entreprises ou les citoyens basés sur ces technologies, en l’élargissant aux réseaux de capteurs mobiles et aux objets connectés. Le nouvel appel à projets, doté d’un budget de 3 M€, vise plus particulièrement à soutenir des projets collaboratifs d’innovation portant sur le développement de nouveaux services et applications basés sur :

  • les étiquettes électroniques RFID ou les services basés sur des objets connectés,
  • le NFC ou les applications mobiles en mode réseaux de capteurs.

 

Contact

Les détails de l’appel de 2010 sont disponibles sur le site http://www.telecom.gouv.fr/rfid-nfc. Les dossiers de candidature devront être déposés avant le 30 avril 2010.

 


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011