ShareThis

Sophia : Mobilegov lance une nouvelle augmentation de capital

Un parcours boursier difficile depuis quatre mois pour la jeune société sophipolitaine innovante Mobilegov. Depuis octobre 2009, le créateur de l'ADN du numérique, qui avait finalisé en juillet une augmentation de capital à 3 M€, a vu son titre entamer une descente plutôt rapide après un apogée touché en octobre. Ainsi la valeur a été pratiquement divisée par deux depuis trois mois (-47,23%). Depuis le 1er janvier, elle a perdu 34,61%. La direction de Mobilegov n'en a pas moins décidé de lancer une nouvelle augmentation de capital dans le but de réaliser une opération de "croissance externe" (une acquisition). Dans le communiqué d'annonce du lancement de ce nouvel appel au marché, Mobilegov explique que ces turbulences boursières de ce début d'année sont compréhensibles, mais infondées.

 

Les trois étapes incontournables d'une technologie de rupture

 

Compréhensibles car comme pour toutes les technologies de rupture, "l’ADN du Numérique® est soumis à 3 étapes incontournables : expliquer, démontrer, s’imposer". Mais pour la société qui estime que "la technologie de l’ADN du numérique s’affirme chaque jour comme l’innovation la plus prometteuse pour protéger les données sensibles et authentifier les utilisateurs", elles sont infondées.

 

Et d'argumenter cette position en rappelant la stratégie commerciale mise en œuvre, le renforcement des équipes engagé, les contrats signés, les grands clients qui lui ont déjà fait confiance ainsi que le transfert sur Alternext actuellement en cours pour une nouvelle opération de croissance. "Depuis début 2009, rappelle Mobilegov, la montée en puissance commerciale a permis la mise en place d’un réseau de distributeurs exclusifs dans les pays suivants : Royaume-Uni, Suisse, Italie, Belgique, Luxembourg, Corée, Afrique du Nord (Algérie, Maroc, Tunisie et Lybie), Burkina-Faso et 16 pays d’Afrique, Mexique. Les négociations se poursuivent en Allemagne, Canada, Middle East, Balkans, Turquie et Portugal. Fin 2010, nous serons actifs sur tous les continents."

 

Déjà de grands clients

 

En ce qui concerne le renforcement de l'équipe, est notée l'arrivée de Mauro Israël, spécialiste de la sécurité, tandis que pour le développement "l’arrivée d’Olivier Locufier a été déterminante pour assurer la transition d’une start-up en un éditeur de logiciels maîtrisant désormais toutes les étapes nécessaires à une démarche industrielle". Ce n'est pas fini. "L’arrivée de nouveaux profils à tous les niveaux de l’entreprise (administrateur, marketing, finance) permettra dans les prochains mois, d’ajuster la stratégie commerciale pour les 2 marchés visés : le marché des licences aux entreprises et le marché de l’internet, avec une obsession réaliste, imposer Mobilegov comme l’acteur incontournable de la sécurité Internet."

 

Les contrats signés en 2009 totalisent 1,8 M€, comptabilisés sur 2009 et/ou 2010 selon la date de livraison des logiciels (comptes non arrêtés et non audités à ce jour) signale d'autre part Mobilegov. "C’est 4 fois le chiffre de 2008, réalisé sur le dernier tiers de l’année, ce qui d’une part démontre le décollage de l’entreprise et d’autre part permet d’estimer à 6 mois le retard de chiffre d’affaires par rapport au prévisionnel de début 2009".

 

Côté clients sont cités le "Groupe Routex, le Groupe Maison France Confort, la Poste Belge, AMTE, la Communauté d’Agglomération de Sophia Antipolis, la CNIM, l’Office National des Anciens Combattants, l’Institut Eurecom, Ftopia.com, mais également des groupes qui ne souhaitent pas communiquer : un géant français du nucléaire, une grande enseigne internationale dans la distribution, un leader mondial de l’industrie pharmaceutique". Sans oublier quelques accords OEM (Original Equipment Manufacturer).

 

Des efforts focalisés sur le Web en 2010

 

En 2010, les efforts seront focalisés sur le Web. "Avant la fin du mois, nous aurons sécurisé le portail IDOO de iEurop (5 millions d’usagers) et le portail Ecobiz de La Chambre de Commerce et d’Industrie de Nice Côte d’Azur (portail communautaire des acteurs économiques des Alpes Maritimes regroupant plus de 4.200 entreprises et 6.500 adhérents). Nous avons signé des accords avec des régies publicitaires et sommes déjà en négociation avec de très grands sites e-commerce en France et dans le monde".

 

Aujourd’hui, les conditions sont réunies pour poursuivre la mise sur orbite de la fusée Mobilegov", assure la société qui annonce le lancement ce jour d'une augmentation de capital afin d'avoir les moyens d’accélérer sa "pénétration d’un marché demandeur". Une opération que les turbulences boursières de ce début d'année pourraient rendre plus difficile que prévu il y a quelques mois.

 


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011