Nice : les 39 M€ d'arrhes de la villa Leopolda restent acquis à Lily Safra

Propriétaire de la villa Leopolda à Villefranche-sur-mer, propriété qui lors de l'été 2008 a failli devenir la plus chère jamais vendue, Lily Safra a gagné le procès que lui avait intenté son acheteur, le milliardaire russe Mikhaïl Prokhorov. Ce dernier, qui n'avait pas finalisé la vente, cherchait à obtenir la nullité de la transaction et récupérer quelque 39 M€ d'arrhes versés lors du compromis. Ce matin, lundi 1er mars, le tribunal de Grande Instance de Nice a donné raison à Lily Safra : les 39 M€ d'arrhes versés pour l'achat de la villa, représentant 10 % du prix (390 M€), restent acquis à la propriétaire. Lily Safra a également obtenu 1,5 million d'euros à titre de dommages et intérêts, tandis que le tribunal a ordonné l'exécution provisoire du jugement. Dans un communiqué, elle a immédiatement exprimé sa satisfaction et a confirmé son intention de répartir ce qui lui reviendra à diverses œuvres de bienfaisance.

Les dix associations bénéficiaires

"Premièrement, les autorités judiciaires ont rendu une juste décision et la loi a été appliquée", a estimé Lily Safra. "Deuxièmement, un nombre important d’oeuvres caritatives seront bénéficiaires de donations grâce à la décision de la justice française". Et d'ajouter : "en transformant cette indemnité en un acte de charité, j’aimerais encourager ceux qui en ont la possibilité à soutenir la recherche médicale, les soins aux patients, l’éducation, et d’autres causes humanitaires toutes aussi importantes durant ces temps économiques incertains." Un don qu'elle inscrit d'ailleurs dans une longue tradition : avec son mari, Edmond J. Safra, Madame Safra a aidé de nombreuses œuvres caritatives durant des décennies. Elle continue aujourd'hui en tant que Présidente de la Fondation Edmond J. Safra, qui a donné déjà des centaines de millions d’euros pour diverses oeuvres à travers le monde.

Les associations concernées par le don, ainsi que les montants approximatifs qu’elles sont susceptibles de recevoir sont les suivantes:

  • 7 M€ : Institut Claude Pompidou pour la Maladie d’Alzheimer, Nice
  • 8 M€ : L’Institut du Cerveau et de la Moelle épinière (Pitié-Salpêtrière), Paris
  • 1 M€ : Sidaction: Ensemble Contre le Sida, France
  • 1 M€ :“A Window to Tomorrow” – A Computer for Every Child, Israel
  • 3 M€ : Edmond and Lily Safra Children’s Hospital, Tel Hashomer, Israel
  • 10 M€ : Edmond J. Safra Center for Ethics, Harvard University, Massachusetts
  • 2 M€ : Michael J. Fox Foundation for Parkinson’s Research, New York
  • 1 M€ : King’s College, London (recherche en Neuro-science)
  • 1 M€ : Imperial College, London (recherche en Neuro-science)
  • 2 M€ : Agahozo-Shalom Youth Village, Rwanda

 

Des arrhes colossales pour un achat à 390 M€

 

Au total 39 M€ avait été réglés à la signature du compromis de vente lors de l'été 2008, représentant 10% du prix de la villa Leopolda : 390 M€. Prévue le 15 décembre 2008, la signature définitive n'avait pas eu lieu. Entretemps la crise économique était arrivée et avait quelque peu changé la donne. Le 5 février 2009, le roi du nickel russe avait entamé une action juridique par l'intermédiaire d'une de ses sociétés, la Foncière du Trého, pour récupérer les arrhes qu'il avait versées. Selon son avocat, le compromis n'aurait pas été fait dans les règles. Un problème de procédure avec la Safer était mis en avant pour dénoncer la validité du compromis et il était plaidé la nullité de la transaction. Un argument qualifié de "prétexte absurde" pour Me Kiejman, avocat de Lily Safra.

Le tribunal de Grande Instance de Nice a donc tranché en première instance. Reste à connaître la position de Mikhaïl Prokhorov et savoir s'il compte poursuivre la bataille juridique. A 39 M€, ces arrhes représentent à elles seules le prix pour une, voire plusieurs, propriétés de rêve de la Côte d'Azur….


Publier un nouveau commentaire

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

Image CAPTCHA
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011