ShareThis

Michelin 2010 : les nouvelles étoiles de la Côte

Le "Château Saint-Martin & Spa", à Vence au paradis : classé l'an dernier "espoir 2 étoiles", Yannick Franques obtient cette fois ses deux macarons. C'est l'un des dix restaurants français qui accèdent au rang des 2 étoiles dans l'édition 2010 du célèbre guide, 101ème édition qui a été présentée ce matin. Si du côté des 3 étoiles, rien n'a changé avec tout juste sur la Côte d'Azur le Louis XV d'Alain Ducasse à Monaco, (un seul promu en France à ce niveau avec "L'Auberge du Vieux Puits" de Gilles Goujon, dans l'Aude) en revanche, du côté des 1 étoile, huit nouveaux établissements sur la Côte ont grimpé d'un cran, Monaco compris.

 

Un beau résultat par ailleurs puisque, sur la France entière, ce sont 47 nouveaux 1 étoile qui ont été promus cette année. Les nouveaux étoilés azuréens sont

  • Le Figuier de Saint Esprit à Antibes, avec Christian Morisset (ex Juana à Juan-les-Pins)
  • Le Pavillon au Cap d'antibes (Hôtel Imperial Garoupe) avec Philippe Jego, Meilleur Ouvrier de France
  • Le ParK 45 à Cannes avec Sébastien Broda (Grand Hôtel)
  • Le Moulin de Mougins à Mougins (suite au départ d'Alain Llorca, l'établissement avait perdu ses 2 étoiles; il en récupère une avec Sébastien Chambru)
  • Aphrodite à Nice, avec Mickaël Gracieux
  • L'Aromate à Nice, avec David Faure
  • L'Auberge de la Madone à Peillon avec Christian et Thomas Millo, père et fils en cuisine 
  • Yoshi à Monte-Carlo, avec Takéo Yamazaki, premier restaurant japonais signé Joël Robuchon au sein de l'Hôtel Métropole

 

En revanche, quatre établissements perdent leur étoile. Il s'agit

  • Bar Bœuf & Co à Monte-Carlo
  • Jouni, l'Atelier du goût à Nice
  • La Table du Cap à Saint-Jean-Cap-Ferrat
  • Lou Cigalon à Valbonne

 

Voir la liste complète des restaurants étoilés du Guide Michelin 2010 avec l'ensemble des nouveaux venus et des récents exclus. Le guide sera en librairie à partir du 4 mars (24 €).

 

 


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011