ShareThis

Thales Alenia Space : le coup d'envoi du programme Göktürk

Thales Alenia Space et sa filiale Telespazio ont annoncé le démarrage du programme de satellite d’observation Göktürk pour le compte du Ministère de la Défense de Turquie. Le contrat initial avait été signé en 2009 et le programme entre maintenant dans sa phase de conception et de fabrication. Le lancement du satellite est prévu pour 2013. Compagnie conjointe de Finmeccanica et Thales, Telespazio est le maître d’œuvre du système.

 

Celui-ci comprend un satellite d’observation de la Terre doté d’un instrument optique à haute résolution, un centre d’intégration et d’essai pour les satellites qui sera construit en Turquie, et l’ensemble du segment sol du système, qui assurera le suivi des opérations en orbite, l’acquisition des données et leur traitement. Parmi les partenaires industriels locaux, on notera Tai A.S., Aselsan A.S., Tubitak Uekae, Roketsan A.S. et TR Tecnoloji. Telespazio créera également une entreprise conjointe avec un partenaire local pour développer et commercialiser des services d’applications.

 

Le groupe cannois Thales Alenia Space, quant à lui, construira le satellite et développera un centre d’intégration et d’essai en Turquie. Outre la fourniture du segment sol, Telespazio assurera les services durant les phases de lancement, de mise sur orbite et d’essais du satellite. L’industrie turque sera impliquée dans la conception et le développement du système, et fournira également certains composants du système Göktürk. En particulier, les partenaires locaux participeront à la construction de la station de réception des données et du centre d’intégration de satellites, ainsi qu’à la réalisation des systèmes de planification de mission et des processeurs de traitement des données.

 

Pour Reynald Seznec, Président Directeur Général de Thales Alenia Space, il s'agit d'une étape majeure dans la stratégie développée avec Telespazio dans le cadre de la Space Alliance pour offrir des solutions spatiales intégrées du système complet jusqu'aux services. C'est avec Sicral2, attribué en mai dernier, l'un des deux derniers importants programmes remportés dans le cadre de cette alliance. Le Pdg souligne également qu'il s’agit du premier contrat à l’export dans le domaine des satellites optiques à haute résolution. Basé sur l’héritage de la plate-forme PROTEUS, le satellite Göktürk embarquera en effet un instrument optique à haute résolution de la classe de celui du programme Pléiades.

 


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011