ShareThis

Grasse inaugure un chemin du patrimoine tagué QR Code et NFC

qrcode_grasse1011_180.jpg

Grasse, le temple des parfums, se lance aussi dans les nouvelles technologies numériques. La ville va inaugurer samedi 20 novembre à 10h30 un chemin du patrimoine tagué (QR Code et NFC) de son centre historique. Rendez-vous est donné d'abord salle du Conseil municipal à l'Hôtel de ville de Grasse où une présentation de cette opération sera faite, suivie à 11 heures d'une démonstration du chemin du patrimoine dans la vieille ville.

 

La vieille ville de Grasse en "réalité augmentée"

 

Ce sera Serge Miranda qui se chargera de la présentation "technique", après une ouverture par Jean-Pierre Leleux, sénateur maire de Grasse. Professeur d’informatique à l’Université de Nice Sophia-Antipolis et Président de la Fondation Dream It sur les nouvelles technologies, Serge Miranda expliquera ce qui constitue l'originalité du projet grassois. Il s'agit de la mise en place de plusieurs environnements de téléphone mobile autour de la "réalité augmentée" et des "tags". On y retrouvera les technologies qui permettent à votre mobile de recueillir une information de proximité. Ce sont en premier lieu le NFC (Near Field communication) et le RFID (Radio Frequence Identification), en cours d'expérimentation sur une large échelle à Nice dans le cadre du projet Nice, ville sans contact. Le téléphone mobile au standard NFC du futur contenant un lecteur RFID permet, en touchant un objet tagué, d’obtenir une information multimedia dans ces "chemins invisibles", les "panneaux d'indication", ne pouvant être visibles qu'à travers votre téléphone.

 

Mais une autre technologie est également mise en œuvre à Grasse : celle des QR Code (Code barre en 2D). Ainsi, un téléphone équipé d’un lecteur (gratuit) permet d’obtenir la même information que celle du NFC en photographiant le tag. Un lecteur qui, il faut le préciser, n'est pas un élément "physique" du mobile, mais une simple "application" qu'il suffit de télécharger (gratuitement) avec votre smartphone en vous connectant à un site Web ou à un marché d'applications comme l'Android Market. Pour cela se connecter sur to www.i-nigma.mobi. Le site identifiera automatiquement votre mobile (sa marque, ses caractéristiques, etc…) et vous invitera à télécharger l'application adaptée. Il suffira ensuite de cliquer sur cette application pour déclencher l'ouverture de la caméra du mobile. En cadrant sur le carré du QR code, le mobile appellera alors, via un site Web, la vidéo, le texte ou le programme associé au QR Code.

 

Une invitation lancée par QR Code

 

Jean-Pierre Leleux a d'ailleurs joué de ce procédé pour lancer l'invitation à l'inauguration de samedi dans une courte vidéo. C'est le sens du "buzz" qui a couru sur le Web : juste un énigmatique QR Code affiché sur le Web. Un exemple des QR Code que l'on retrouvera tout le long du chemin à Grasse lors de la présentation du chemin du patrimoine tagué NFC et QR Code. Les "points" d'information sont notamment installés à l'Hôtel de ville, la cathédrale, le MAHP (Musée d'Art et Histoire de Provence), l'usine H. Aîné, la Villa Fragonard. Sera présenté également un QR Code mural, tandis qu'une démonstration de "réalité augmentée" sera menée à la Villa Fragonard et que l'on pourra découvrir le "Parcours Grasse 1900" et le "Parcours transports"

 

Ce projet a été mené par la ville de Grasse avec la fondation partenariale DreamIT de l'Université Nice Sophia Antipollis. La fondiation, créée par cinq industriels majeurs, MMA,GMF,MAAF, Amadeus et le Crédit Agricole (CA PCA), vise à développer de manière pluridisciplinaire, l’innovation et la recherche à l’Université Nice-Sophia Antipolis, dans le domaine des services "mobiquitaires". Les principaux secteurs identifiés concernent le tourisme, le voyage, la culture, les personnes âgées, la dématérialisation et l’économie solidaire. Outre le chemin du patrimoine de Grasse, la fondation a mené quelqu autres projets phare comme celui de Campus Numérique NFC ("Nice Future Campus") de dématérialisation de la carte étudiant dans un téléphone mobile.

 


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011