ShareThis

2010, année exceptionnelle pour Thales Alenia Space : l’interview de Pierre Bénard

pierre bénard - thales alenia spece  janvier 2011 wtm.jpg

Pierre Bénard a dressé lundi le bilan de l’année 2010 pour Thales Alenia Space, le leader européen des systèmes satellitaires dont le siège est implanté à Cannes. Pour le Directeur de l’établissement de Cannes, l’année 2011 a été exceptionnelle pour le groupe qui, malgré la crise, a non seulement atteint son objectif de ne pas voir décroître son chiffre d’affaires qui s’élève à près de deux milliards d’euros, mais a surtout enregistré la signature de deux énormes contrats. Si la conclusion du contrat portant sur la construction des 6 satellites de la 3ème génération de Météosat était attendue puisque les deux premières générations ont été réalisées à Cannes, celle relative à la construction d’une constellation de 80 satellites pour Iridium qui assure des services de téléphonie mobile, était loin d’être évidente au départ de la compétition dans laquelle Thales Alenia Space faisait figure de challenger face à des constructeurs américains.

Dans un secteur où la crise s’est traduite par un manque total de visibilité, ces deux gros contrats vont permettre d’assurer l’activité de l’établissement de Cannes durant de nombreuses années. Du coup, l’entreprise, qui regroupe sur Cannes 2000 salariés et près de 400 sous-traitants, a recommencé à renouveler les départs à la retraite, après l’adoption d’un plan social il y a quelques années. Du personnel redéployé sur le site avec la mise en œuvre du Plan Odyssée, représentant 40 millions d’euros d’investissements, destiné à améliorer encore le travail en équipes.

 

 


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011