A 8 : de nouvelles règles de circulation demain entre Antibes et Nice

Posté lun 09/06/2008 - 07:05
Par admin

A 8 : de nouvelles règles de circulation demain entre Antibes et Nice

De nouvelles règles de circulation sur l'autoroute A8, sens France Italie, entre le péage d’Antibes et l’échangeur Nice-St Augustin, seront en vigueur à partir de demain, mardi 10 juin afin de fluidifier le trafic en gérant mieux la circulation des poids-lourds. En accord avec la société ESCOTA, le préfet des Alpes-Maritimes a en effet décidé de l’expérimentation de nouvelles règles de circulation sur cette portion de l'autoroute. Cette expérimentation débutera mardi 10 juin 2008, et fera l’objet d’un premier bilan un mois plus tard. Si le constat est positif, elle sera prolongée pendant les 6 mois suivants.

 

Le tronçon de l'A8 le plus chargé du département

 

Le tronçon de l’A8 entre le péage d’Antibes et l’entrée ouest de Nice est le plus chargé du département des Alpes-Maritimes, notamment aux heures de pointe du matin et du soir, note la Préfecture. Il supporte la coexistence d’un trafic de transit marqué par un nombre élevé de poids-lourds, et un trafic interurbain dense entre Antibes/Sophia-Antipolis et Nice.

 

Les nouvelles règles de circulation expérimentées à partir de demain seront :

  • la réduction de la vitesse autorisée pour les VL à 110 km/h entre le péage d’Antibes et la sortie Bouches du Loup, permettant de limiter le différentiel de vitesse entre VL et PL;
  • l’interdiction d’utilisation des deux voies de gauche par les poids lourds entre l’échangeur de Cagnes-sur-mer et le pont du Var, puis de la voie de gauche jusqu’à l’échangeur de Nice-St Augustin

 

La mise en œuvre de cette réglementation est placée sous le contrôle de la gendarmerie. Le radar fixe de Villeneuve-Loubet est quant à lui en service depuis le 21 mai dernier. Outre que ces nouvelles règles de circulation visent à optimiser les conditions de circulation sur l’A8, elles concourront également à la sécurité routière, note encore la préfecture.

 

Christian Estrosi : la première étape d'une concertation sur le problème des camions en transit

 

Christian Estrosi a salué cette mesure. "5000 poids lourds empruntent l’A8 chaque jour entre Antibes et Nice, s’ajoutant ainsi au trafic très dense des véhicules légers. La mesure prise doit donc marquer la première étape d’une concertation visant à enrayer durablement le problème des camions en transit sur l’A8, souligne le député-maire de Nice et président du Conseil général. Et de rappeler qu'il "avait déjà proposé, en décembre 2007 lors du blocus des routiers italiens, l’étude de diverses solutions à moyen et long terme :

- une éventuelle régulation de l'accès des poids-lourds à l'A8 aux heures de pointe, qui implique en effet la création d’aires de stationnement,

- le développement du ferroutage et le transport par bateau des poids lourds, deux axes figurant au contrat Etat-Département-Région."

 

Ajouter un commentaire