"Absolue Pays de Grasse" : un nouveau label en vue pour les parfums grassois

Après l'inscription des parfums du pays de Grasse au patrimoine de l'humanité, un nouveau label est recherché par les parfums grassois : l'indication géographique qui est aux produits industriels le pendant de l''AOP pour les produits agricoles. Une demande d'homologation de l'indication "Absolue Pays de Grasse" a été lancée auprès de l'INPI par l'association "Les Fleurs d'Exception du Pays de Grasse".

Absolue Pays de Grasse

Après l'inscription des parfums du pays de Grasse au patrimoine de l'humanité, un pas supplémentaire est en cours pour la reconnaissance de leur spécificité et de leur qualité : l’association Les Fleurs d’Exception du Pays de Grasse a demandé l'homologation de l'indication "Absolue Pays de Grasse" et une enquête publique en ce sens vient d'être ouverte par l’Institut national de la propriété industrielle (INPI).

L'AOP des produits industriels

Une indication géographique c'est, en quelque sorte, l'AOP des produits industriels. Elle distingue un produit originaire d’une zone géographique déterminée, qui possède des qualités, une notoriété ou des caractéristiques liées à ce lieu d’origine. Elle protège le nom dudit produit des contrefaçons et autres copies. Ses caractéristiques sont spécifiées dans un cahier des charges examiné par l’INPI. L’homologation est délivrée à l’issue d’une instruction et d’une enquête publique conduites par l’INPI. Neuf indications géographiques, comme la "porcelaine de Limoges" ou la "tapisserie d'Aubusson" ont été homologuées depuis l'entrée en vigueur du dispositif (juin 2015, par la loi dite "consommation").

L’essence absolue, plus communément appelée "absolue" est un extrait naturel ou intermédiaire utilisé dans les parfums, arômes et cosmétiques. C'est une des spécialités du pays de Grasse qui est le berceau historique des producteurs et transformateurs de plantes à parfum (rose, jasmin, oranger, tubéreuse, iris, romarin, sauge…) en "absolue".

Les sept opérateurs initiaux de l'IG "Absolue Pays de  Grasse"

Pour l'obtention de ce label qui vise à contribuer au maintien et au développement des entreprises et des emplois locaux, une action collective locale a été mise en place par l’association "Les  Fleurs d’Exception du Pays de Grasse" qui porte le projet. Puis un groupe de travail avec des industriels transformateurs s’est constitué afin de rédiger le cahier des charges qui décrit entre autres, les caractéristiques à respecter par le produit. Ce label

Quant aux opérateurs initiaux de l'IG "Absolue Pays de  Grasse", ce sont des  entreprises qui transforment les plantes à parfum du pays de Grasse et qui se trouvent dans les Alpes-Maritimes: Firmenich, Jean Gazignaire SAS, IFF-LMR, Mane, Payan Bertrand SA, Robertet, Sotraflor.

Les critères retenus

Les produits qui obtiendront l’indication géographique "Absolue du Pays de Grasse" devront simultanément répondre aux critères suivants :

  • Etre issus de plantes cultivées ou cueillies dans les départements des Alpes-Maritimes, du Var ou des Alpes-de-Haute-Provence
  • Etre transformés dans ce même périmètre.

Le procédé d’extraction, est-il rappelé, consiste en plusieurs lavages et filtrages, afin d’obtenir une première pommade florale appelée "concrète", puis une seconde transformation en absolue, un extrait très concentré en parfum d’une qualité olfactive exceptionnelle. Ce savoir-faire local a acquis une réputation internationale. A ce jour, le pays de Grasse fournit les maisons de parfums du monde entier, des plus petites aux plus grandes.

Étiquettes

Ajouter un commentaire