Aéroport : Permis de construire accordé pour l'extension du Terminal 2

Feu vert pour l'extension du Terminal 2 de l'aéroport Nice côte d'Azur. Le Préfet a accordé le Permis de construire sous réserve d'un respect strict des prescriptions, notamment sur les nuisances sonores et l'intégration dans le paysage environnant.

Extension aéroport

Feu vert pour l'extension du Terminal 2 de l’aéroport de Nice-Côte d’Azur : elle a désormais son Permis de Construire. Dans un arrêté rendu public le 31 décembre dernier, le préfet des Alpes-Maritimes, Bernard Gonzalez a donné son accord. C'était à lui de décider au vu des différentes pièces du dossier, si oui ou non cette extension pouvait se faire. Mais si le PC a été délivré, des réserves ont été émises notamment sur les nuisances sonores et sur la nécessité d'une intégration "optimale" du projet dans le paysage environnant.

La décision n'a pas désarmé pour autant les opposants. Ils avaient lancé fin décembre une pétition réclamant un référendum sur l'extension, pétition qui affichait plus de 13.000 signatures ce jeudi. Ils envisagent maintenant un recours en justice.

Présenté en juin 2018, le projet d'extension vise dans un premier temps à la construction d'une nouvelle "jetée" permettant de traiter les avions en "faux contact" (livraison mi 2011) puis, dans un deuxième temps, d'un nouveau bâtiment terminal pour le développement des trafics "courts" et moyen-courriers (horizon 2022-2023). Ces deux réalisations (25.000 m2 au total, portant la surface de plancher totale de l'aéroport à 98.000 m2) comportent un nouveau hall d’enregistrement, une zone de tri des bagages, et des salles d’embarquement supplémentaires afin de porter la capacité à 18 millions de passagers par an contre une capacité maximale actuelle de 14 millions.

Une capacité maximale qui sera déjà bien dépassée cette année : l'aéroport avait déjà frôlé les 14 millions de passagers en 2018 (13,85 millions) et le trafic 2019, à fin novembre affichait une augmentation de 4,7% ce qui devrait donner pour l'année 2019 un total d'environ 14,5 millions de passagers.