Airbus : la France sous le choc "Power 8"

Posté jeu 01/03/2007 - 05:50
Par admin

Après Alcatel-Lucent, le choc social d'Airbus. Pour la France, l'addition est particulièrement salée, comme le relèvent aujourd'hui la plupart des quotidiens. Le plan "Power 8" présenté hier à Toulouse par Louis Gallois vise à la suppression de 10.000 postes sur quatre ans : 4.300 postes en France, 3.700 en Allemagne, 1.600 en Grande-Bretagne et 400 en Espagne. Ce plan de restructuration très lourd envisage également la cession de trois sites : Lauphelm et Varel en Allemagne et Saint-Nazaire Ville en France. Pour trois autres sites, dont celui de Méaulte en France, des partenariats sont recherchés. La production de l'A 320 sera quant à elle regroupée à Hambourg; celle du futur A 350 à Toulouse.

 

Hier, immédiatement, la présentation de "Power" 8 a donné lieu à des débrayages spontanés en Allemagne comme en France. Des syndicats français ont vivement critiqué, sur fond de "la France ne sait pas défendre ses emplois", l'augmentation de la charge de travail sur Hambourg aux dépens de Toulouse. En pleine campagne présidentielle, un nouveau dossier social qui s'invite et risque de peser lourd.

 

Lire entre autres sur "Le Figaro" : "Airbus: la France la plus touchée"

 

Ajouter un commentaire