Alain Dervieux (Inria Sophia), lauréat du prix Marcel Dassault 2005

Posté jeu 24/11/2005 - 00:00
Par admin

Directeur de recherche à l'Inria, Alain Dervieux a su notamment calculer les écoulements compressibles dans le cas d’une géométrie complexe, travaux qui ont été appliqués aussi bien au calcul du bang supersonique qu'aux instabilités de la combustion du moteur d’Ariane.

Une nouvelle reconnaissance pour l'Inria Sophia et ses chercheurs : Alain Dervieux, directeur de recherche, a reçu le prix Marcel Dassault 2005 pour la qualité de ses travaux. Le prix Marcel Dassault est un prix annuel destiné à récompenser la personne ou l'équipe, auteur d'importantes contributions scientifiques ou techniques dans le domaine aéronautique et spatial. Une cérémonie en l'honneur des lauréats des prix en informatique et en mathématiques appliquées est organisée par l'Inria, le CNES (Centre national d'études spatiales) et la SMAI (Société de mathématiques appliquées et Industrielles), sous le patronage de l'Académie des sciences de l'Institut de France, au Collège de France à Paris le 30 novembre.Alain Dervieux, 56 ans, a su calculer les écoulements compressibles dans le cas d’une géométrie complexe. Il fallait pour cela inventer un nouveau calcul scientifique. Un véritable exploit qu'Alain Dervieux a pu réaliser en créant la méthode mixte éléments-volumes (MEV). Les codes obtenus par lui et par son équipe s’appliquent aussi bien au calcul du bang supersonique qu’aux instabilités de la combustion du moteur d’Ariane et plus généralement aux problèmes de combustion dans les moteurs (problème qui a été posé par Renault). Aujourd’hui le chercheur travaille sur l’optimisation de la forme de l’avion supersonique visant à en améliorer les performances et à en réduire le bruit. Ce travail utilise les avancées obtenues par Alain Dervieux dans le couplage "fluide structure". Ajoutons que le lauréat a formé de nombreux jeunes chercheurs et a réuni un réseau international autour de son programme. L’Institut Franco-Russe A.M. Liapunov de Moscou et l’université du Colorado à Boulder y sont associés.Assistant à l'Institut Universitaire de Technologie de Nice (1971-1975), puis chercheur à l'INRIA à partir de 1975, Alain Dervieux est docteur es Mathématiques de l'université Paris VI (1981, directeur Roland Glowinski). Il a créé et dirigé un projet de recherche en Mécanique des Fluides Numérique au centre Inria de Sophia Antipolis (1983-1996). Il a publié 42 articles en revues, il est co-auteur d'une monographie sur les schémas pour les problèmes hyperboliques, a co-édité trois livres, et est membre du comité d'édition de la Revue Européenne des Eléments Finis et de International Journal for Numerical Methods in Fluids. Directeur de 34 thèses, il a contribué au nom de l'Inria à 11 projets Européens et a coordonné un projet sur les modèles de turbulence.Il a participé également à la mise au point de trois logiciels industriels de Mécanique des Fluides, avec Simulog, EDF, Metraflu, Snecma, Bertin, SEP. Ses contributions scientifiques concernent les thèmes suivants: Problèmes à frontières libres, approximations sur des maillages non-structurés pour la mécanique des fluides, méthodes multi-grilles, optimisation de forme, maillages adaptatifs.Pour en savoir plus sur Alain Dervieux : http://www-sop.inria.fr/tropics/Alain.Dervieux/Alain_Dervieux-french.html

Ajouter un commentaire