Amadeus : chiffres d'affaires en hausse de 17,6% en 2005

Posté mar 25/04/2006 - 00:00
Par admin

Devenu société privée suite au méga LBO intervenu fin 2005, le plus gros employeur de Sophia Antipolis (près de 2.500 personnes) a réalisé l'an dernier un chiffres d'affaires de 2.418 millions d'euros et continue son développement sur la technopole.

Plus gros employeur de Sophia Antipolis où est installé depuis 1987 son centre de développement, Amadeus reste en grande forme avec un chiffre d'affaires 2005 de 2.418,3 millions d’euros, en progression de 17,6% sur l'exercice précédent. Ces résultats financiers annoncés hier ont été d'autant plus suivis qu'ils s'agit des premiers qu'Amadeus donne sous son nouveau statut : celui d'une société privée, qui ne figure plus à la cote des bourses européennes suite à l'une des plus grosses opérations en LBO (Leverage Buy Out) jamais menée en Europe, opération bouclée en novembre 2005.Un équilibre entre activité principale et la diversification des métiersEtablie comme l'un des leaders mondiaux des solutions technologiques pour l'industrie du voyage et du tourisme, la société montre ainsi qu'elle continue sur sa lancée. Un succès qu'elle associe au juste équilibre trouvé entre son activité principale et la diversification de ses métiers. En témoigne la part croissante des services liés aux technologies de l'information dans le chiffre d'affaires 2005.Ces résultats financiers pour l'exercice annuel 2005 (clos le 31 décembre) font également état d'un nombre total de réservations en progression de 4,2 % pour atteindre 473,3 millions d’euros. La progression est plus spectaculaire pour les réservations en ligne (via des sites comme Opodo ou Lastminute.com) qui ont augmenté de 34,1%, et représentent désormais 12% du total des réservations. A la fin de l’année 2005, Amadeus conserve sa position de leader des réservations aériennes en agences de voyages avec une part de marché mondial de 29,4%, soit une progression de 0,44 %.Les grandes étapes 2005 de la diversificationPrésident et CEO d’Amadeus José Antonio Tazón, a retenu quelques éléments de l'année écoulée qu'il juge les plus importants. "En 2005, nous avons étendu notre activité principale et franchi des étapes importantes dans notre stratégie de diversification. Dans le cadre de notre activité de distribution, nous avons intégré les tarifs bas des plus importantes compagnies aériennes, dont 57 ont adhéré à notre Full Content Option. Ce programme permet aux agences de voyages d'accéder aux tarifs bas, à l'ensemble des horaires et à la disponibilité des sièges. Aussi, les agences de voyages peuvent désormais effectuer des réservations dans 61 000 hôtels, soit 4 000 de plus que l’an dernier.""Concernant notre offre de solutions technologiques pour les compagnies aériennes, Star Alliance a signé un contrat historique pour une plate-forme informatique commune, et nous avons lancé une suite de solutions technologiques pour les transporteurs à bas coûts. Dans le domaine de l’hôtellerie, 6 500 établissements utilisent désormais les solutions technologiques d'Amadeus. Plus de 99% des agences de voyages ont accès au système Amadeus par le biais d'une connexion Internet, et nous avons migré plus de 200 000 agences de voyages vers Amadeus Selling Platform (Vista)". Autant d'activités qui se sont développées alors qu'Amadeus était engagé dans la troisième plus grande opération de rachat jamais enregistrée dans l'histoire européenne.Sophia : 1.800 m2 supplémentaires loués aux TempliersCes résultats 2005 devraient rassurer le site de Sophia Antipolis où travaillent près de 2.500 personnes, sous-traitants compris. Amadeus continue d'ailleurs à grandir sur la technopole. Ainsi, en mars dernier, la société s'est un peu plus étendue en louant 1.800 m2 de locaux aux Templiers dans les bâtiments d'HP, ex Digital. Une bonne nouvelle pour la technopole où Amadeus joue aujourd'hui les locomotives…

Ajouter un commentaire