Aménagement : une avancée pour la Nouvelle ligne Ferroviaire PACA

Prise aujourd'hui, une décision ministérielle de Jean-Baptiste Djebbari, secrétaire d'Etat chargé des transports, vient confirmer la poursuite des grandes étapes des phases 1 et 2 de la Nouvelle Ligne Ferroviaire PACA suivant le calendrier déjà présenté et la continuité des études pour les phases 3 et 4, tandis qu'est officialisé le lancement de l'enquête publique en 2021. Une nouvelle avancée pour ce dossier au long cours.

TGV

Une avancée pour la Nouvelle ligne ferroviaire Provence-Côte d'Azur : la poursuite des grandes étapes des phases 1 et 2 suivant le calendrier déjà présenté et la continuité des études pour les phases 3 et 4 viennent de faire l'objet d'une décision ministérielle de Jean-Baptiste Djebbari, le secrétaire d'Etat chargé des transports. La décision ministérielle, datée d'aujourd'hui, officialise également le lancement de l’enquête publique en 2021.

Nous n'en sommes certes pas encore au premier coup de pioche de ce grand chantier destiné à desserrer les nœuds ferroviaire de Nice, de Cannes, ainsi que de Toulon et de Marseille. Mais, dans des temps devenus encore plus difficiles avec la crise économique liée à la pandémie, c'est une nouvelle avancée pour ce chantier.

Deux premières phases qui touchent Nice et Cannes

Dans ce dossier au long cours de la desserte de la Côte d'Azur par une liaison ferroviaire enfin adaptée au trafic, c'est aussi une confirmation pour cette ligne nouvelle revisitée et validée en février 2018, avec une mise en avant du train du quotidien plutôt que de la grande vitesse. Ces deux phases touchent pour les Alpes-Maritimes aux secteurs de Nice et de Cannes et, pour le Var et les Bouches du Rhône, à Toulon et Marseille.

Dans la décision ministérielle, il est ainsi rappelé la phase 1. Il s'agit de la réalisation de la gare TGV de Nice Aéroport à 4 voies à qui. Elle doit être aménagée sur le site de la future halte TER de Nice Saint-Augustin, dont la misse en service est prévue fin 2021, en réservant un espace pour deux voies supplémentaires.

La phase 2 concerne les aménagements entre Cannes et Nice de la navette azuréenne. Cela passe par :

  • la création de voies supplémentaires de remisage en gare de Nice Saint Roch,
  • l'aménagement de deux voies à quai supplémentaires en gare de Nice Ville et l'adaptation du plan de voies
  • la création de 4 voies à quai en gare de Cannes Centre et d'Antibes,
  • la dénivellation de la bifurcation de la ligne Cannes-Grasse par passage en terrier d'une voie de la ligne Marseille-Vintimille
  • la réalisation d'une gare TER à 4 voies à quai avec origine-terminus sur le site de Cannes Marchandises au droit du bâtiment "Sicasil", ainsi que la reconfiguration des installations de remisage TER.

L'enquête publique lancée en 2021

Dès à présent sera engagée l'étape de préparation du dossier d'enquête publique sur le périmètre des opérations envisagées avec l'objectif d'un lancement de l'enquête publique l'an prochain, en 2021. Concernant la suite, les phases 3 et 4, les études seront lancées pour la maitrise du foncier réservables sur la section de ligne nouvelle entre Cannes et Nice passant par Sophia Antipolis ainsi que les études sommaires pour la mise à jour de la zone de passage préférentielle de la section de ligne nouvelle entre Le Muy et Cannes.

Un tournant majeur pour Renaud Muselier

Pour Renaud Muselier, président de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, Président de Régions de France, "cette décision marque un tournant majeur dans la réalisation de la LNPCA et confirme l’engagement sans faille de l’État et des collectivités pour faire aboutir ce projet. Il est d’ailleurs complémentaire des efforts réalisés ces derniers mois pour les petites lignes du territoire.  Aujourd’hui, nous attendons une mobilisation des équipes de SNCF Réseau qui permettront de mener à bien cette concertation."

"Nous attendons aussi la création d’une mission de financement par l’État, qui pourrait prendre la forme d’une société de projet dédiée. Elle permettrait de fixer les modalités de financement et de définir les futures étapes de cette Ligne Nouvelle tant attendue. Il nous faut maintenant aller plus loin encore et tout mettre en œuvre pour que ce projet devienne une réalité".

Étiquettes