Ancien président du Festival de Cannes, Pierre Viot disparaît à l'âge de 95 ans

Avec Pierre Viot, décédé à l'âge de 95 ans, c'est l'un des grands acteurs du Festival de Cannes qui disparaît. Directeur du CNC (Centre national de la cinématographie) de 1973 à 1984, il avait assuré la présidence du Festival de 1985 à 2000, date à laquelle il avait passé le relais à Gilles Jacob. L'actuel président, Pierre Lescure a salué un homme d'une "modernité insensée" soulignant à l'AFP, qu'à Cannes, il était le "garant juridique, économique, moral du Festival" et qu'avec Gilles Jacob, il avait réussi à "faire passer le festival presque déjà dans le XXIe siècle".

Plus globalement c'est toute son action au service de la culture qui a été mise en avant. Il est largement rappelé que Pierre Viot, c'est aussi 75 ans au service de la culture avec notamment un "travail phénoménal" au CNC où il a engagé la nouvelle dynamique du financement du cinéma.