Antibes : la grève dans les transports reconduite au 57e jour

Posté mar 02/08/2005 - 00:00
Par admin

Après leur 57ème jours de grève, les conducteurs de bus de la société de transports en commun d'Antibes Vallauris (SOMA) ont voté hier la poursuite du mouvement "pour la totalité du mois d'août". Depuis le 6 juin dernier, ils sont près de 100 salariés de la SOMA à avoir cessé le travail pour des revalorisations de salaires et de meilleures conditions de travail. La CGT dénonce en effet les différences de rémunération entre les chauffeurs d'Antibes Vallauris et leurs collègues de Nice ou de Cannes alors que les sociétés opérant dans ces deux villes sont, comme la SOMA, des filiales du groupe Veolia. Aucune négociation entre la direction de la SOMA, les représentants syndicaux et les responsables de la communauté d'agglomération n'a jusqu'à présent abouti et "la marche arrière est désormais impossible, nous n'avons prévu aucune autre assemblée générale des salariés d'ici la fin du mois", a précisé à l'AFP Driss Saadoune, délégué syndical CGT de la SOMA. Toutefois, le directeur de la SOMA, Hugues de Haan, a indiqué à l’AFP rester ouvert à une négociation raisonnable. La grève se poursuit alors que les discussions sur l'attribution du marché des transports en commun pour les quatre années à venir débutent jeudi entre Antibes, la Soma et un concurrent espagnol Subus.

Ajouter un commentaire