"Black out" : comment Monaco Telecom a vécu la grande panne d'électricité

Posté mar 04/11/2008 - 07:50
Par admin

"Black out" : comment Monaco Telecom a vécu la grande panne d'électricité

C’est une panne d’électricité inhabituelle à laquelle ont dû faire face hier matin, lundi, les équipes techniques de Monaco Telecom. Comme les Alpes-Maritimes et le Var, la Principauté a été plongée dans le noir peu après 9h30. "Les équipements techniques fournissant le téléphone fixe et l’accès Internet sont immédiatement passés sur des batteries alimentées par groupes électrogènes, permettant ainsi une continuité de ces services pendant 4 heures sans perturbation", explique Frédéric Fautrier, Directeur Technique de l’opérateur monégasque. Au moment de la coupure, environ 9.000 clients étaient connectés à Internet. Seuls 500 disposaient des infrastructures sécurisées leur permettant de continuer à surfer.

 

Un trafic mobile supérieur à celui du Grand Prix de F1 !

 

D'autre part, privés d’électricité, les résidents de la Principauté ont massivement utilisé leur téléphone portable, entraînant une surcharge du réseau mobile. "Nous avons dû faire face à un engorgement de notre réseau GSM avec une très forte hausse de notre trafic mobile supérieur à celui du Grand Prix de F1, soit une augmentation de 10% des appels et une efficacité du réseau à 87 %", explique Philippe Pizzio. Responsable du Département Mobilité il précise que "deux BTS, c'est-à-dire les stations de base qui assurent la liaison entre les téléphones portables et le réseau téléphonique, ne sont pas passées sur batterie privant les clients du quartier des Monéghetti et du secteur du Méridien Beach Plazza de leurs mobiles."

 

Les équipes techniques de Monaco Telecom sont immédiatement intervenues sur ces deux sites pour rétablir le trafic. A noter également que les centres commerciaux du Métropole et de Carrefour ainsi que la Gare SNCF ont été privés de réseau mobile durant cette coupure.

 

 

De son côté, la Direction du Service Client signale un important pic d’appels survenu dès le retour de l’électricité et qui s’est poursuivi jusqu’en début d’après-midi. "Près de 400 clients nous ont contactés afin que nous les aidions dans le redémarrage de leurs installations privées de télévision ou d’Internet, ce qui a presque toujours pu être réalisé immédiatement", note François Pichot, Responsable du Service Client . Un retour à la normale de la situation a été observé dès 11h30, permettant ainsi à l’opérateur de recharger ses batteries.

 

Ajouter un commentaire