Bureaux "flexibles" : Flex-O (Sophia) va développer son concept à Nantes

Nouvel acteur immobilier à Sophia Antipolis, Flex-O, spécialisé dans les espaces de travail flexibles, signe un second contrat sur Nantes au sein du pôle Atlantis pour 150 espaces de travail. L'occasion de développer à partir de mai prochain un concept immobilier qui met en avant les services et s'apparente plus à l'hôtellerie qu'au modèle immobilier traditionnel.

Flexo Nantes

Nouvel acteur immobilier pour le "Flex'Office", né en mai dernier dans la technopole, Flex-O veut se développer vite, en dépit de la pandémie qui perdure et des menaces sur l'immobilier d'entreprise que fait peser l'extension du télétravail. Ainsi, la société créée par Christophe Courtin, startupper reconverti dans l'immobilier avec Marie-Anne Morin, une spécialiste des espaces de travail flexibles, vient d'annoncer une implantation à Nantes avec 1.683 m² dans le programme L’Odyssea, développé par Primalys. (Photo DR : des bâtiments ultra-modernes avec jardins partagés, beaucoup de luminosité...)

Une nouvelle implantation qui proposera 150 espaces de travail

Ce n'est pas le premier contrat que signe Flex'O. Le premier a été signé en juin, sur Sophia Antipolis avec Centrium, un bâtiment en cours de rénovation massive par CRE (Courtin Real Estate). Mais si Centrium ne sera livré que dans le courant 2022, le programme nantais sera opérationnel début mai 2021 et Flex'O inaugurera avec lui sa première unité. En cours de certification HQE, L’Odyssea est implanté au sein du pôle Atlantis, bénéficie d'une visibilité optimale et propose plus de 8.200 m² de bureaux agrémentés par des terrasses et un jardin partagé. Son esthétique épurée en verre et aluminium, apporte une très belle luminosité, et les prestations sont de grande qualité.

Image
Marie-Anne Morin

Cette nouvelle implantation permettra de proposer environ 150 espaces de travail. C'est le premier pas dans cette nouvelle aventure et certainement pas le dernier. Marie-Anne Morin, Directrice Générale le souligne. "Flex-O a la volonté de s’implanter dans toutes les grandes villes de France dans les 3 ans à venir. Nantes, par son potentiel d’innovation et ses actions renforcées dans le développement durable, présente une croissance économique parmi les plus fortes de France". Et d'ajouter que "ce nouveau site correspond parfaitement à notre volonté d’implanter Flex-O sur des sites éco-responsables (label HQE) et avec une multitude de services environnants."

Donner envie aux collaborateurs de venir travailler au bureau plutôt que chez eux

Car c'est là, dans le choix de l'implantation, que se trouve l'atout-maître que compte jouer le spécialiste des espaces de travail flexibles. En parfaite concordance avec la vision que développe sur Sophia son associé Christophe Courtin, Marie-Anne Morin avait donné sa vision dans un avis d'expert intitulé "L’immobilier 2.0 : du concept à la réalité". Elle y dessinait l'évolution des besoins, des espaces et des usages dans le domaine du travail en entreprise avec quelques points forts : le passage du bien possédé au bien partagé (co-living, co-voiturage, co-working…), la possibilité de travailler n'importe où grâce à la technologie, le besoin de proximité, la recherche au-delà d'un espace, de lieux d'échange, de créativité et de sociabilité.

"Dans ce nouveau contexte, il faut donner envie aux collaborateurs de venir travailler au bureau et de pouvoir y mélanger les usages. Nous n'avons pas pour autant vocation à développer de la restauration, des salles de sport, des jardins partagés ou de gérer d'autres services. Ce que nous cherchons, c'est de trouver des sites autour desquels se trouvent des restaurants, des crèches, des transports en commun, des pressings et d'autres services proches et facilement accessibles."

"Notre travail se rapproche aussi plus de l'hôtellerie que d'un modèle immobilier traditionnel"

"Notre travail se rapproche aussi plus de l'hôtellerie que d'un modèle immobilier traditionnel. A partir des sites que nous identifions, nous développons aussi des interfaces digitales pour faciliter l'accès à ces services, nous créons des partenariats avec les établissements qui les assurent", poursuit Marie-Anne Morin. "L'idée est de simplifier la vie de nos clients qui, à partir de leur lieu de travail (que ce soit celui de leur entreprise ou d'un tiers lieu proche de chez eux), peuvent bénéficier d'une palette de services de proximité."

"C'est ce concept que nous allons développer à Nantes et à Sophia Antipolis et que nous envisageons aussi de porter dans les trois ans qui viennent sur Paris et dans les grandes métropoles françaises (Lyon, Marseille, Rennes, Grenoble….). Nous nous trouvons d'ailleurs sur un marché qui est appelé à grandir. Actuellement à peine 3% des espaces de bureau sont dédiés à l'immobilier flexible, un pourcentage qui devrait monter à 30% d'ici 10 ans."

 

Étiquettes

Ajouter un commentaire