Cannes : découvrez le nouveau Palm Beach

La première pierre du renouveau a été posée le 15 janvier dernier et le chantier va s'ouvrir dans les jours qui viennent. Mais comment sera ce Palm Beach du 21ème siècle ? Une petite idée en est donnée à travers les dessins des architectes du cabinet Caprini & Pellerin qui ont cherché à transformer l'ensemble en un lieu complet de divertissement et à redonner au bâtiment le faste des premières années.

C'est parti pour le nouveau Palm Beach de Cannes. Celui du 21ème siècle. La première pierre, symbolique, de la rénovation totale du célèbre casino a été posée le 15 janvier dernier en présence de Franck Riester, ministre chargé du Commerce extérieur et de l'attractivité. Dans les jours qui viennent les travaux de démolition et de désamiantage vont s'engager... Le chantier, d'un montant de plus de 100 M€, est lourd. Il vise, par une rénovation complète des 23 000 m2 existants, de moderniser l'établissement mythique de la Pointe Croisette tout en réinterprétant son architecture hispano-mauresque et art-déco d'origine. Les travaux s'achèveront en 2023. (Photos DR du cabinet Caprini & Pellerin)

Le cabinet Caprini & Pellerin Architectes à la manoeuvre

Mais comment se présentera ce nouveau Palm Beach. Le cabinet Caprini & Pellerin Architectes qui a remporté le programme de restauration engagé par la société Cannes Balnéaire et le Groupe Madar, peut en donner un aperçu. Kevin Caprini, architecte résume ainsi la philosophie générale du projet. "Au fil du temps, le Palm Beach s'est progressivement refermé sur lui-même. L'exploitation du Casino a conduit à des modifications volumétriques hasardeuses pour assouvir des nécessités de sécurisation."

"Tout l'objectif de notre travail a été de rétablir une relation forte entre l'édifice et l'espace public environnant en venant retravailler les abords du bâtiment et ses façades." Et son confrère Jerry Pellerin, d'ajouter que "notre ambition est de redonner au Palm Beach le charme d'antan en réhabilitant les parties nobles et historiques tout en apportant une touche contemporaine."

Faire renaître la légende du Palm Beach

Structure modernisée, piscine mythique, club VIP... : il s'agit ainsi de faire renaître la légende du Palm Beach, entre tradition et modernité tout en préservant son âme et son histoire. Le divertissement "haut de gamme" est la pierre angulaire de la réflexion et du positionnement de ce nouveau Palm Beach. Avec plus de 23 000 m2, il accueillera une grande salle événementielle, des restaurants, une galerie commerciale, une nouvelle plage, un stationnement souterrain et retrouvera sa mythique piscine olympique à l'eau de mer sur la terrasse Ouest.

Les deux architectes expliquent aussi que, pour mener cette réalisation, ils ont réalisé des recherches sur l'histoire et l'évolution du Palm Beach. Ils ont notamment sondé les cannois pour connaître leurs attentes. Ces investigations, estiment-ils, leur ont permis de mieux connaître le bâtiment, et de pouvoir ainsi respecter la nature originelle du projet tout en permettant aux cannois de se réapproprier le lieu.

Les quatre façades et le plan masse seront repensés dans l'optique de transformer le bâtiment en un lieu complet de divertissement et de redonner à l'édifice le faste des premières années. Chaque façade sera reliée le plus harmonieusement possible à l'espace public (côté ville) et au paysage (côté mer). Chacun pourra se faire une opinion à en traversant la galerie photos ci-dessus. Découvrez le nouveau Palm Beach.  

 

Ce mythique Palm Beach qui a forgé la légende de Cannes

Bâtiment emblématique de la ville de Cannes inauguré en 1929, le Palm Beach a forgé la légende cannoise. Haut lieu de prestige où se déroulèrent de somptueux galas réputés dans le monde entier, il est le symbole de l'élégance, du glamour et de l'hospitalité... Situé sur la pointe Palm Beach au bout de la mythique Croisette, le site est doté d'un panorama exceptionnel allant du Cap d'Antibes à l'Esterel avec une vue imprenable sur les îles de Lérins et la baie de Cannes.

En 1963, Henri Verneuil immortalise le lieu en dirigeant Jean Gabin et Alain Delon dans le film "Mélodie en sous- sol" avec la célèbre scène des billets de banque s'envolant sur la piscine. Construit tel un Palais des Mille et une nuits, sur les plans de l'architecte niçois Roger Seassal (lauréat du grand Prix de Rome) et confié à la gestion d'Henri Ruhl et François André, il fut le premier casino d'été de Cannes. Malheureusement au fil des années le bâtiment a connu de nombreuses transformations qui sont venues polluer la lecture architecturale d'origine et qui ont contribué à son déclin.

Étiquettes

Commentaires

Doucet (non vérifié)     jeu 04/02/2021 - 22:24

Le lieu méritait un bâtiment phare. L’architecture proposée ne semble qu’un piètre ravalement d’un bâtiment passé de mode. C’est une bien triste désillusion. Grave échec pour Cannes

Chipie (non vérifié)     sam 06/02/2021 - 08:26

En réponse à par Doucet (non vérifié)

Doucet, Je ne suis absolument pas d'accord avec vous. Le bâtiment avait et aura à nouveau un côté exotique. Merveilleux projet qui respecte la construction d'origine tout en la modernisant

AIME JOSIANE (non vérifié)     ven 05/02/2021 - 17:10

Pour nous les guides conférenciers de la région le côté mauresque aurait pu être totalement effacé pour privilègier uniquement l'architecture Art déco qui est vraiment propre à l'histoire de cet édifice et s'intègre nettement mieux avec les immeubles modernes aux alentours.
Le mélange des styles ne semble qu'un pastiche peu gracieux...
Le pourtour avec un mur d'enceinte restreint les espaces verts qui sont trés insuffisants par rapport aux parties goudronnées de stationnements. Dommage

Chipie (non vérifié)     sam 06/02/2021 - 08:29

Un merveilleux projet qui respecte la construction d'origine tout en la modernisant et lui redonner sa beauté originelle. Les Cannois ne peuvent qu'êtres satisfaits.

Ajouter un commentaire