Cannes : le 30ème MIPIM s'engage dans la croissance durable

Posté mar 18/12/2018 - 22:57
Par

Prix élevés de l’énergie, changement climatique, nouvelles réglementations gouvernementales, arrivée des "Milleniums", voitures autonomes... impacteront les trente prochaines années de l'immobilier que le 30ème Marché International des Professionnels de l'Immobilier, du 12 au 14 mars 2019, à Cannes, compte explorer sous l'angle de la croissance durable. Un challenge.

Les trente prochaines années immobilières vues sous l’angle d’une croissance durable : ce sera le thème central du prochain MIPIM, celui du 30ème anniversaire du Marché International des Professionnels de l'Immobilier qui se fêtera au Palais des Festivals de Cannes du 12 au 14 mars 2019. Comme la majorité des industries, le secteur de l'immobilier doit intégrer de nouveaux paramètres et reconsidérer sa façon d’investir, juge Reed Midem l'organisateur. Intitulé "Engaging the future", le programme de conférences du MIPIM 2019 explorera aussi la thématique de la ‘responsabilité durable’ comme catalyseur d’un secteur immobilier en mutation. (Photo @ Pexel).

Mettre les performances durables au cœur des investissements

Cette trentième édition du MIPIM mettra donc en avant des thèmes mondiaux et sociétaux ayant une incidence sur le secteur immobilier. Le thème ‘Engaging the Future’ sera exploré avec un focus sur la croissance économique, la cohésion de la communauté et la durabilité. A l’ère du digital, les flux de revenus dans l'immobilier évoluent rapidement, conduisant les entreprises et les investisseurs à modifier leur approche du secteur. Les conférenciers chercheront aussi à répondre à trois questions essentielles :

  • Quelles sont les meilleures stratégies pour créer de la valeur à long terme ?
  • Quelles sont les alternatives pour assurer à tous une meilleure qualité de vie ?
  • Quelles sont les pratiques les plus responsables vis-à-vis de l'environnement, comment utiliser les ressources existantes de manière plus rationnelle ?

Les véhicules autonomes transformeront drastiquement notre façon de vivre et les villes elles-mêmes

Ce qui change la donne de l’industrie immobilière ? Les prix élevés de l’énergie, le changement climatique et les nouvelles réglementations gouvernementales principalement. Les experts qui s’exprimeront dans le programme de conférences expliqueront comment investisseurs et propriétaires peuvent composer avec la responsabilité durable pour réaliser des investissements pérennes. Ils analyseront notamment comment les technologies disruptives comme l’internet des objets, la réalité virtuelle, l’intelligence artificielle et le big data peuvent contribuer à accroître performance et rentabilité.

L’offre technologique, couplée à la mobilité, seront déterminantes pour l’évolution des espaces urbains. Ainsi, une étude du BCG (Boston Consulting Group) montre que d’ici quelques années, les véhicules autonomes transformeront drastiquement notre façon de vivre et les villes elles-mêmes. Quelles infrastructures dans la ville, comment évoluera l’offre logistique, le ‘mixed-used’ deviendra-t-il la norme ? Tels sont quelques-uns des sujets qui seront traités dans les sessions de conférences du MIPIM.

Economie de partage et cohésion communautaire : place aux "Milleniums"

Pour la première fois, le MIPIM lance un événement entièrement centré sur la jeune génération, le ‘Young Leaders Summit’. Utilisateurs d’aujourd’hui et décideurs de demain, les fameux ‘millennials’ redistribuent les cartes. En effet, la génération Y se montre de plus en plus friande de ‘tiers lieux’ oscillant sans cesse entre espace de travail et de loisir, l’économie de partage devenant norme, servi par la technologie et les réseaux.

L’immobilier suit cette tendance et n’est plus exclusivement un investissement mais tend à se muter en un produit ou service ‘consommable’, adapté à ce nouveau mode de vie. En outre, les territoires et les villes aspirent à une gouvernance plus durable et participative, comme le montre cette consultation initiative-pour-une-démocratie-durable qui sera présentée lors du ‘Young leaders summit’, dès le début du MIPIM.

La valeur de la construction sera désormais dans l’usage proposé et non plus dans le bâti

"L’immobilier fait sa ‘révolution’ 4.0 comme de nombreux autres secteurs économiques !", explique Ronan Vaspart, Directeur du MIPIM. "Une révolution inhérente à plusieurs facteurs : la démographie, le climat, la technologie, l’économie… La valeur de la construction sera désormais dans l’usage proposé et non plus dans le bâti. Mais au-delà des enjeux business, notre secteur a finalement une grande responsabilité afin d’accompagner la mutation de nos modes de vie. Le MIPIM 2019 apportera des éléments de réflexion pour appréhender les enjeux de la responsabilité durable et donnera un aperçu du futur de l’immobilier dans un monde en pleine mutation."

  • @MIPIMWorld avec le hashtag #MIPIM
Tags