Cannes : le paparazzi officiel du Festival s’expose

Posté mer 26/10/2011 - 09:59
Par admin

Jusqu’au 13 novembre, Gilles Jacob dévoile sur La Croisette au Centre d’art La Malmaison une partie de son album photos personnel, et plus précisément celle qui contient les clichés qu’il prend depuis 5 ans depuis sa position privilégiée en haut des marches du Palais où il accueille toutes les stars du cinéma mondial qui ont souvent une réaction de surprise amusée en découvrant le Président du Festival de Cannes se transformer en paparazzi. Gilles Jacob nous livre les raisons qui l’ont poussé à se mettre en faute professionnelle pour capturer ses instants de vie uniques.

Cannes : le paparazzi officiel du Festival s’expose

 

Depuis samedi et jusqu’au 13 novembre, le Centre d’art La Malmaison propose une exposition étonnante de photographies de Gilles Jacob, le Président du Festival de Cannes qui, depuis 5 ans, use de sa position privilégiée en haut des marches du Palais où il accueille les plus grandes stars mondiales du cinéma pour les photographier en jouant sur leur étonnement et l’effet de surprise de voir le patron du Festival se muer en paparazzi. L’exposition permet ainsi de découvrir 64 clichés de stars sur le célèbre tapis rouge, d’Angelina Jolie aux bras de Brad Pitt à Catherine Deneuve, en passant par Robert de Niro, Sean Penn et bien sûr Sharon Stone dont sa photo avec son sourire, à la fois étonné et amusé, a fait le tour du monde, et à qui Gilles Jacob voue une tendresse particulière.

Des photos prises sur le vif par le paparazzi « o qui aime saisir l’instant pour capter la vie en s’inspirant de préceptes transmis par Maurice Pialat qui travaillait des heures et des heures pour capter 30 secondes de vraie vie. Homme de cinéma avant tout, Gilles Jacob ne se considère pas comme un véritable photographe, mais tout au plus comme un chasser d’images qui s’efforce d’être aux aguets pour être prêt, puis être preste pour réussir une bonne photo. Des photos qu’il prend pour son plaisir et qu’il n’imaginait pas faire un jour l’objet d’un livre ou d’une exposition. Pourtant ces photos, dont il vient de faire don à la ville de Cannes, pourraient bientôt figurer au cœur du Musée du Festival que le Maire souhaite faire.  

Ajouter un commentaire