Cannes Yachting Festival confirmé en septembre, mais sous quel pavillon ?

La prochaine édition du Cannes Yachting Festival, événement inaugural de la saison nautique européenne, a été confirmée du 7 au 12 septembre par Reed Midem. Il reste encore une incertitude : qui sera alors déclaré propriétaire du salon. Reed ou la FIN (Fédération des Industries Nautiques) qui en revendique la propriété depuis 5 ans. Le Conseil d'Etat qui devait donner son jugement hier jeudi l'a reporté au 1er juillet. Suspense.

Cannes Yachting Festival Vue aérienne

Il avait dû être annulé en catastrophe l'an dernier le Cannes Yachting Festival. Mais il devrait revenir cette année début septembre. C'est ce que vient de confirmer l'organisateur, Reed Midem. "Traditionnellement événement inaugural de la saison nautique et plus grand salon à flot d’Europe, le Yachting Festival sera, cette année, l’un des premiers événements d’envergure à rouvrir ses portes du 7 au 12 septembre 2021, à Cannes au coeur de la French Riviera" annonce-t-il dans un communiqué.

600 bateaux, déjà 430 exposants et plus de 140 avant-premières

Et de rappeler que "l’amélioration constante de la situation sanitaire en France et en Europe suite aux campagnes de vaccination et l’assouplissement des mesures sanitaires annoncé par le gouvernement français sont de bon augure pour la réouverture des salons dès le mois de juin". Pour Reed Midem, grâce à la confiance renouvelée des exposants, cette édition 2021 se dessine sous de très bons auspices avec près de 600 bateaux, 430 exposants déjà inscrits et plus de 140 avant-premières (soit 10% de plus qu’en 2019) !

Ce salon 2021 est construit dans le respect total des normes sanitaires en vigueur actuellement souligne l'organisateur. Un travail est en cours sur les procédures sanitaires et outils de contrôle et de comptage qui permettront d’adapter l’accès au salon en fonction du cadre réglementaire fixé par le gouvernement. "Nous travaillons en étroite collaboration avec les équipes de la Ville de Cannes et du Palais des Festivals pour accueillir nos exposants et nos visiteurs dans des conditions optimales" explique Sylvie Ernoult, directrice du salon. L'an dernier, c'est sur un problème de jauge sanitaire qu'il avait dû renoncer et annuler, deux semaines à peine avant le coup d'envoi.

Un bras de fer juridique engagé il y a 5 ans

L'autre actualité concernant Cannes Yachting Festival tient dans le bras de fer juridique engagé depuis 5 ans entre la FIN (Fédération des Industries Nautiques) et Reed Expositions autour de la propriété de l'événement. La Cour d’appel de Paris, qui devait donner sa décision hier jeudi 27 mai, a notifié qu'elle la reportait pour la seconde fois, et la repoussait au 1er juillet prochain. "La préparation du salon se poursuit comme prévu, indépendamment de ce report" a signalé Reed.

Pour rappel, en 2016, la FIN a voulu rompre le contrat cannois et a engagé une action devant le Tribunal de Grande Instance de Paris (TGI). Elle dénonçait notamment une clause de ce contrat qui prévoyait, en cas de résiliation, que Reed exploiterait le Yachting Festival de Cannes jusqu'en 2041. En janvier 2019, la FIN obtenait raison. Le TGI jugeait notamment "que la clause litigieuse était nulle et de nul effet et que ce contrat était résilié à compter du 20 décembre 2016".

Reed avait alors fait appel. L'audience d'appel s'est tenue le 21 janvier dernier et le délibéré devait être rendu le 15 avril 2021. Un premier report avait été cependant décidé, puis aujourd'hui intervient un second report. Si le salon cannois est bien de nouveau confirmé, sous quel pavillon se fera-t-il. Reed ? FIN ? Suspense.

Tags

Ajouter un commentaire