Cantonales AM : l'UMP résiste, le FN monte en mordant… sur le PS

Posté lun 21/03/2011 - 08:17
Par admin

Une forte abstention dans les Alpes-Maritimes (58,53%) pour le premier tour des cantonales hier. Dans le "Sarkoland", la majorité présidentielle a bien résisté (5 élus et une qualification dans 18 des 20 cantons restant à pourvoir), mais le FN a connu une poussée, mordant plus sur l'électorat PS que sur celui de l'UMP.

Cantonales AM : l'UMP résiste, le FN monte en mordant… sur le PS

Autant dire qu'elles n'ont pas passionné les foules ces cantonales 2011, les dernières du genre. Avec 58,53% d'abstention, les Alpes-Maritimes ont suivi la tendance nationale : celle d'un record d'abstentions. Avec si peu de monde aux urnes, difficile d'être sûr que la photo soit bonne et que les évolutions politiques locales et nationales reflétées ne soient pas faussées.

Ce que l'on peut déduire de ce premier tour de scrutin ? Que l'UMP a bien résisté dans un département que la France décrit comme un "Sarkoland", mais qu'elle est sérieusement talonnée par un FN en pleine poussée et que le PS, contrairement à la tendance nationale, n'a pas bénéficié tout particulièrement sur Nice de la chute dans les sondages du président de la République. En quelque sorte, le FN a plus mordu sur l'électorat du PS que sur celui de l'UMP.

Nice : le FN devance l'UMP dans plusieurs cantons

A noter aussi que sur Nice, le FN devance l'UMP dans plusieurs cantons. Sur Nice 10, ainsi Jean-Philippe Lefevre (33,65%) devance Bernard Asso (31,45%). Sur Nice 11, William Paris (32,56%) est devant Daniel Benchimol (27,32%). Sur Nice 7, Thierry Venem (29,71%) dépasse Bernard Baudin (26,60%). La conseillère sortante, Dominique Boy-Mottard se voit d'un cheveu dans l'impossibilité d'accéder au 2ème tour (ses 26,32% de suffrages ne font que 9,84% des inscrits).

Sur Nice 14, canton emblématique, Dominique Estrosi-Sassone (UMP), ex-épouse et adjointe du maire de Nice, est arrivée en tête. Avec 34,5% des voix, elle affrontera au 2ème tour le conseiller sortant Paul Cuturello (PS), second 29,4%. Jacques Peyrat, 79 ans, l'ancien maire de Nice soutenu par le FN réalise 21,35% des voix mais se trouve éliminé. Max Baeza, FN qui avait été exclu par Marine Le Pen pour avoir maintenu sa candidature, a de son côté obtenu 12,34% des voix.

Six candidats élus au premier tour

Les autres éléments marquants ? Six élus au premier tour dont 5 candidats UMP : Eric Ciotti, qui passe haut la main à Saint Martin Vésubie avec 76,84% des suffrages dans un canton de 1.700 inscrits où la participation a approché les 67% (à noter entre autres la disparité entre les cantons ruraux du haut pays et du littoral en termes d'inscrits, les cantons urbains comptant entre 15.000 et 30.000 inscrits). UMP élus également Jean-Pierre Mascarelli à Coursegoules, Charles Ange Ginesy (UMP) à Guillaume, Gérard Manfredi (UMP) à Roquebillières, Jean Thaon (UMP) à Lantosque. Un candidat de gauche est également passé au premier tour : Noël Albin (PC) à L'Escarène.

Second tour : 19 duels et une triangulaire

Au second tour, vu le nouveau seuil de 12,5% des inscrits pour se maintenir (si personne d'autre n'atteint ce seul, c'est le second qui est qualifié) et le faible niveau de participation, il n'y aura dimanche 27 mars qu'une seule triangulaire à Villars sur Var : l'UMP Roger Ciais (39,62%) face au divers gauche Pierre Paul Danna (26,24%) et Edgar Maulausséna (19,76%).

L’UMP sera présente dans 18 des 20 cantons qui restent à pourvoir. Elle sera absente du débat sur Nice 3 (Philippe Rossini, UMP a été éliminé) et sur Nice 5 (Catherine Moreau, Nouveau Centre éliminée également).Pour le reste on regardera de près les duels à Villefranche-sur-mer entre Xavier Beck (33,74%) soutenu par l'UMP face au sénateur et conseiller sortant René Vestri (29,04%). Que fera l'électorat FN (21,33% au 1er tour ?). Très suivis aussi les cantons dans lesquels le FN est arrivé en tête (Cagnes-Centre, Saint-Laurent-du-Var, Cagnes-Est, Nice 7, 10 et Nice 11). Le FN aura-t-il son premier conseiller général français dans les AM?

Voir les résultats complets du premier tour dans les Alpes-Maritimes.

Voir aussi dans une présentation très dynamique les résultats du premier tour et les candidats qui s'affronteront au second tour dimanche 27 mars sur le site du Conseil général

Ajouter un commentaire