CCI : 235,1 M€ de CA et 1.064 personnes en 2006 en attendant le big bang

Posté mar 15/05/2007 - 10:50
Par admin

CCI : 235,1 M€ de CA et 1.064 personnes en 2006 en attendant le big bang

Un chiffre d'affaires de 235,1 M€ pour l'ensemble du groupe CCI et des effectifs de 1.064 personnes (60,2M€ et 443 personnes, hors concessions aéroports et ports) : c'est ce qui ressort des comptes 2006 approuvés hier lors de l'Assemblée Générale de la CCI Nice Côte d'Azur. En même temps que cette présentation des comptes, le président, Dominique Estève a fait un point d'étape sur la réorganisation engagée depuis 2005 en liaison avec la création d'une société aéroportuaire fin 2007, création qui changera le périmètre de la CCI Nice Côte d'Azur d'une façon importante.

 

Même si la CCI, qui a fêté voilà quelques mois cinquante ans de gestion aéroportuaire continuera d'exercer un rôle important dans le développement de la plate-forme Nice Côte d'Azur et celle de Cannes-Mandelieu, la concession des aéroports (un chiffre d'affaires de près des deux tiers de celui de l'actuel groupe CCI), sortira des comptes. Sacré changement ! Un véritable big bang auquel la chambre s'est mûrement préparée.

 

Maîtrise des dépenses de fonctionnement

 

Depuis 2006, et pour la première fois, les Chambres de Commerce et d’Industrie comme tous les établissements publics ont l’obligation d’établir des comptes consolidés. Cela implique l’intégration des filiales et des organismes sous contrôle partiel ou total. Pour les résultats du groupe 2006, ont été soulignés plusieurs points.

 

- Les produits d’exploitation sont en augmentation de 7,6 %. Ces produits d’exploitation sont composés principalement de produits marchands des différentes activités, à hauteur de 202 Millions d’euros (soit 86%), ainsi que de ressources fiscales (Taxe Additionnelle à la Taxe Professionnelle) et de taxe d’apprentissage. Grâce à une maîtrise forte des dépenses de fonctionnement, les charges ont évolué à un rythme de seulement 3%.

 

- En 2006, toutes les activités ont affiché des résultats d’exploitation en amélioration par rapport à la prévision. Le service général de la CCI et les directions des établissements, dont la formation, ont poursuivi leurs efforts dans la mise en œuvre et le déploiement de plan d’économies.

 

- La capacité d’autofinancement du Groupe ressort excédentaire à hauteur de 59.5 millions d’euros, en progression de 21% par rapport à 2005. Cela a permis l’amélioration du taux d’endettement et l’augmentation du fonds de roulement.

- La dette, quant à elle, se réduit de 8%.

 

Effectifs en hausse pour l'aéroport et en baisse pour le reste

 

Concernant les effectifs 2006 :

- L’effectif cumulé du groupe est stable entre 2005 et 2006.

- Cette stabilité, au niveau consolidé, doit être toutefois nuancée : si des recrutements ont été réalisés à l’aéroport pour accompagner la croissance, on note en revanche une baisse des effectifs en général au niveau des directions du siège et des autres établissements.

 

Sur la Capacité d’Autofinancement :

- La capacité d’autofinancement progresse de 10.5 millions d’euros par rapport à l’année dernière et dépasse les prévisions initiales et rectifiées.

- Néanmoins, la contribution des concessions portuaires et aéroportuaires à l’amélioration de cette CAF 2006 reste importante, grâce à une progression de leur trafic et activités en général:

  • Trafic Aéroport Nice Côte d’Azur : +2%
  • Trafic Croisières : +26%
  • Trafic Corse : +17%

 

Un plan d'économie de 5 M€ sur trois ans

 

- Organisation : En raison de son périmètre futur lié à la création de la société aéroportuaire au 31/12/2007, la CCI procède à un re-calibrage de ses directions en général. Un plan d’économies a d’ores et déjà été réalisé en 2006 à hauteur 1.4 millions d’euros au niveau de toutes les directions fonctionnelles du service général de la CCI. Ce plan se poursuit en 2007 et 2008 avec un objectif global de l’ordre de 5 millions d’euros.

 

Deux réorganisations majeures programmées en 2006 et 2007 : le regroupement de toutes les activités de formation continue (Ceram Exe/IFE) et la création d’un grand pôle enseignement / formation (regroupant les activités du CERAM et de l’apprentissage). Cette nouvelle organisation de la formation doit permettre d’accélérer le recrutement des élèves et apprentis, de garantir les meilleures formations pour les entreprises, et une meilleure employabilité pour les élèves.

 

- Société Aéroportuaire : fin 2007, après 50 ans de gestion, la CCI Nice Côte d’Azur transmettra la concession des aéroports de la Côte d’Azur à la nouvelle société aéroportuaire qui en prendra les rênes. La CCI entrera au capital de la société aéroportuaire et jouera un rôle majeur en matière de gouvernance.

 

- Service aux entreprises et aux commerces : la CCI Nice Côte d’Azur poursuit son déploiement sur le terrain du service aux entreprises et aux commerces des Alpes Maritimes. Elle entend renforcer son rôle avec toujours plus de réactivité. En 2007, comme ce fut le cas en 2006, des actions seront menées de façon à valoriser l’innovation, soutenir l’industrie, le commerce (nouvelle feuille de route pour Sophia-Antipolis, organisation du 2ème forum du commerce, forum de l’industrie…)

 

Ajouter un commentaire