CCI Nice Côte d'Azur : Jean-Pierre Savarino sera candidat pour un second mandat

Actuel président de la CCI azuréenne, Jean-Pierre Savarino a annoncé sa décision de se représenter pour un second mandat et d'être ainsi de nouveau candidat pour mener la liste que choisira en avril et soutiendra en novembre lors des élections consulaires l'ensemble des réseaux patronaux (UPE06, CPME06 et U2P06).

Jean-Pierre Savarino

Jean-Pierre Savarino sera candidat pour un second mandat de cinq ans à la présidence de la Chambre de Commerce et d'Industrie Nice Côte d'Azur. Il a annoncé sa décision de se représenter dans un entretien à Nice-Matin publié ce lundi. Une candidature comme chef de file de la liste qu'il déposera "dès que le calendrier le permet- c’est-à-dire en avril". Il s'agit a-t-il déclaré de "continuer à transformer la chambre avec l'équipe qui a déjà montré ses capacités mais qui doit être en partie renouvelée en raison de la pyramide des âges et être enrichie pour pencher vers plus de parité".

Une autre candidature avait déjà été annoncée fin janvier et avait donné lieu à une polémique. Daniel Sfecci, président de l'UIMM Côte d'Azur, avait lors des cérémonies de vœux annoncé tout de go sa candidature à l'élection consulaire. Il avait été repris de volée sur une petite nuance de langage. L'UPE06, l'union patronale qui décide du choix du chef de file de la liste, lui avait alors instamment demandé de préciser que, s'il était candidat, c'était pour l'instant uniquement aux primaires de l'UPE auxquelles pourraient aussi participer d'autres personnes qui n'étaient pas encore déclarées. Nous savons maintenant qu'il y aura au moins une seconde candidature et de poids : celle de Jean-Pierre Savarino, l'actuel président de la 4ème CCI de France, en taille.

Quant au choix de la tête de liste UPE06 il se fera en avril. Une liste qui , outre celui de l'UPE, aura le soutien de la CPME06 mais également, pour la première fois de l'U2P06 (Union des Entreprises de Proximité), Aussi, si le nom du nouveau président de la CCI qui aura la tâche d'accompagner la relance ne sera connu qu'en novembre, on sait déjà que celui qui sera adoubé en avril, sera, hors catastrophe, l'élu de novembre .

Étiquettes

Ajouter un commentaire