Comment la Côte d'Azur se prépare à l'accueil de la clientèle chinoise

Tourisme chinois illustration

La Côte d'Azur, qui comme le reste du monde s'inquiète de l'épidémie actuellement en pleine propagation en Chine, a misé sur le tourisme chinois. C'est une clientèle nouvelle qui est déjà importante. Elle a représenté l'an dernier à Nice 150. 000 nuitées pour environ 75 000 visiteurs chinois. Une clientèle appelée à grandir sur la Côte grâce à l'ouverture de lignes directes avec l'Empire du milieu (Nice-Pékin l'an dernier qui reprendra dès le 29 mars jusqu'en octobre et Nice-Shanghai cet été).

Une clientèle appelée à doubler dans les trois prochaines années

La France qui comptabilise 2,5 millions de nuitées annuelles compte doubler ce chiffre dans les trois ans à venir et estime que 20 % d'entre elles concerneront Nice et la Côte d’Azur.

Encore faudra-t-il que le tourisme local suive et apprenne à comprendre et à répondre aux attentes de touristes qui viennent d'un environnement culturel différent du nôtre. C'est ce mouvement qui est désormais lancé. L'organisation de nouveaux événements en fait partie. Le Festival des lanternes chinoises traditionnelles du 23 novembre 2019 au 23 février 2020 au Parc Phoenix à Nice, festival inédit avec de gros moyens à la clé, marque ainsi le rapprochement culturel avec la Chine.

Un Guide pour un accueil "chinese friendly"

La CCI Nice Côte d'Azur, quant à elle, cherche à sensibiliser commerçants, hôteliers, restaurateurs et responsables de services touristiques aux besoins de cette nouvelle clientèle. Des rencontres ont ainsi déjà été organisées autour de la culture française et chinoise, tandis qu'un guide pratique "Bien comprendre la clientèle chinoise pour mieux la satisfaire" a été édité. Il fait un point sur les touristes chinois d'aujourd'hui, "hyper connectés, curieux, romantiques, dépensiers, pressés, exigeants, sensibles aux détails, pragmatiques" et qui voyagent en famille.

Parmi autres conseils et bonnes pratiques, le guide donne également les 8 points essentiels pour un accueil "chinese friendly". A savoir, mettre à leur disposition les informations de connexion Wifi, adapter la décoration, traduire les menus en chinois, ne pas oublier de sourire, apprendre quelques phrases d'accueil en chinois, éviter de dire non directement mais essayer de trouver une solution, réduire les temps d'attente, mettre à leur disposition des solutions numériques. Sont aussi très attendus des points comme la sécurité, le paiement via des applications et des employés parlant chinois.

Opération "Welcome China"

Autre action entreprise : deux semaines avant le Nouvel An Chinois ce samedi 25 janvier, la CCI a lancé l’opération "Welcome China" à destination des commerçants azuréens. Hyperconnectés aux Réseaux Sociaux et plateformes numériques, 45% des Chinois préparent leurs achats en ligne avant leur séjour et utilisent leur mobile comme principal compagnon de voyage. Contrairement aux occidentaux, ils n’utilisent pas les GAFA (Google, Amazon, Facebook et Apple). Leur moteur de recherche est Baidu et la plateforme WeChat est le réseau social de prédilection avec plus de 963 millions d’utilisateurs chinois par mois.

L’opération test "Welcome China" via WeChat Travel Expérience joue sur ces spécificités. En partenariat avec Asia Biz Class et Europass, six boutiques ont été sélectionnées pour l’authenticité de leurs produits avec une production "made in France. Elles ont été chargées de porter les couleurs de la Côte d’Azur et pourront bénéficier d’un accompagnement sur mesure pour expérimenter la "WeChat Expérience". Il s'agit de : Sylvie T (Galerie d'art), Atelier Vignes (Fabrication d'accessoires en cuir), Lac (Maître Chocolatier), Nicolas Alziari (Huile d'olive traditionnelle), No Nice Organic (Herboristerie bio/huile essentielles/Cosmétiques bio) et Millefleurs (Art de la table, linge de maison).

Un paiement mobile proposé avec WeChat Pay

Programme intégré dans l’environnement WeChat, WeChat Travel Expérience est développé par Europass et destiné aux voyageurs chinois. L’outil permet de proposer un accès à des POI (points d'intérêt) divisés en trois catégories : Sites à visiter (Sightseeing), Achats, Hôtels & Restaurants. Chaque POI est géolocalisé et affiche des photos, une description en chinois, un guide audio chinois (1 minute max), des informations pratiques (fourchette de prix, heures d'ouverture, heures de pointe) et aussi une fonction "Itinéraire".

Pour capter la clientèle chinoise et pouvoir leur proposer une expérience d’achat unique, l’accompagnement prévoit donc la création d’une page de communication sur WeChat Travel Expérience avec une vitrine virtuelle valorisant les six boutiques niçoises. L’objectif est de gagner en visibilité en amont, avant même l’arrivée sur Nice, mais aussi dès l’Aéroport et tout au long du séjour.

Sachant que 91% des touristes chinois se déclarent prêts à dépenser plus si le paiement mobile est proposé (source 2017 rapport Nielsen), les commerçants, équipés de l’application de paiement WeChat Pay, pourront aussi proposer à leurs clients un paiement par mobile via un QR Code affiché en caisse. Cet accompagnement numérique sera complété par des séquences de coaching dispensés par Asia Biz Class sur des thématiques comme : l’accueil, la sélection de produits, l’optimisation de l’espace de vente, la signalétique en mandarin et une mise en valeur de leur vitrine.