Covid-19 et après : qu'en pensent les chercheurs d'Université Côte d'Azur ?

Coronavirus chercheurs UCA

Nous sommes tous sidérés devant la pandémie qui s'est abattue sur nous il y a un peu plus d'un mois après avoir ravagé la Chine. Aussi, confinés à domicile, face à une situation que nous n'avons jamais vécue, nous cherchons tous à comprendre ce qui nous arrive aujourd'hui et ce qui va changer dans nos vies demain. Pour nous y aider, Université Côte d'Azur a invité ses chercheurs à livrer leurs expertises et à partager leurs réflexions et connaissances sur la situation extraordinaire que nous vivons. Elle en a tiré un dossier Covid-19.

Mathématiciens, biologistes, économistes, juristes, littéraires ont ainsi planché et ont rédigé une série d'articles qui éclairent un quotidien fuyant ou répond aux questions que l'on se pose aussi bien sur la santé que sur notre vie pendant et après la crise sanitaire. Cela va d'une analyse des modèles mathématiques permettant de cerner les évolutions de l'épidémie à une réflexion sur le management en passant par un appel à la biologie pour stimuler nos systèmes immunitaires ou rechercher un nouveau vaccin. Le Graal aujourd'hui.

On trouvera également un angle littéraire dans ce dossier, avec un retour sur la peste de Londres en 1665 vue notamment à travers le Journal de l'année de Daniel Defoe et des références à des textes plus récents dans le temps comme "La Peste" d'Albert Camus en 1947 ou "Le Hussard sur le toit" de Jean Giono (1951). Des livres remarquables que l'on avait trop vite oubliés et que l'on pensait décrire des situations d'un autre temps qu'on ne vivrait jamais. Singulier retour dans le temps et dans des peurs ancestrales.

Sous l'angle du droit, un coup d'œil sur l'état d'urgence dans lequel nous sommes plongés depuis le 23 mars pour faire face à l'épidémie et un questionnement sur "l'illusion du contrôle des flux". Un volet éducation également avec un question posée sur la continuité pédagogique et l'enseignement à distance : est-ce un remède ou un poison en période de crise ?

Et puis, côté management, une grande interrogation sur le changement du travail dans le monde d'après la crise sanitaire. La date du jeudi 12 mars 2020 restera dans l’histoire comme étant le jour où un pays tout entier a été sommé de basculer dans le télétravail. Une généralisation qui s'est faite à marche forcée et vient aujourd'hui bousculer notre modèle d'organisation hérité de l'ère industrielle. Ce nouveau mode de management, basé sur la confiance plutôt que sur la défiance, devrait s'enraciner dans les pratiques et entraîner des évolutions majeures dans le monde du travail. Le monde d'après qui se dessine.

Étiquettes